Christophe Beaugrand parle de son couple, de mariage et d’homosexualité

Christophe Beaugrand parle de son couple, de mariage et d’homosexualité
Christophe Beaugrand parle de son couple, de mariage et d’homosexualité
Présent sur TF1 depuis de nombreuses années, Christophe Beaugrand n’hésite jamais à s’engager quand il le faut. Il a répondu aux questions de Closer en évoquant notamment le mariage gay, mais aussi son homosexualité et ses envies de mariage !
A lire aussi

De plus en plus présent sur TF1 (bientôt dans "QI : la France passe le test"), Christophe Beaugrand est un homme très occupé qui n’hésite cependant jamais à monter au créneau quand cela lui semble essentiel. Interrogé dans le dernier numéro du magazine Closer, l’animateur n’hésite pas à se confier sur des sujets qui lui tiennent à cœur, comme le mariage pour tous ou encore sa belle histoire d’amour avec son compagnon !

Si celui qui est fan de « Koh-Lanta » et se verrait bien jouer l’aventurier dans une prochaine saison n’a jamais caché son homosexualité, il reconnait tout de même avoir reçu quelques menaces. Mais cela ne l’empêchera pas de continuer à parler de cette « cause » qui lui tient à cœur, afin d’aider les jeunes et les autres à mieux vivre leur quotidien.

Christophe Beaugrand veut épouser son compagnon

En couple depuis plus de trois ans, le beau gosse de TF1 avoue être séduit par l’idée du mariage et envisager très sérieusement de passer cette grande étape dans les mois à venir, même si pour le moment rien n’est encore fait :

« Je suis convaincu que le mariage pour tous va beaucoup faire évoluer les choses. Ça prendra peut-être un peu de temps, mais les gens vont s'apercevoir qu'on vit le même quotidien que tout le monde. Personnellement, je pense à me marier. Je n'ai pas de date prévue, mais ça fait trois ans que je suis en couple et je trouve que le mariage est une jolie idée. »

Et même s’il ne rêve pas de faire la couverture des magazines people (en référence à l’affaire Philippot), Beaugrand explique néanmoins qu’il sera très heureux le jour où l’on ne fera pas plus attention à un couple gay qu’à un couple hétéro. Une belle avancée en effet.