Prix du gaz : le gouvernement pourrait geler les tarifs

Prix du gaz : le gouvernement pourrait geler les tarifs
Prix du gaz : le gouvernement pourrait geler les tarifs
Suite du feuilleton sur la hausse des prix du gaz : le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a annoncé que le gouvernement pourrait intervenir dans les jours qui viennent afin de geler les tarifs.
A lire aussi


Alors que le rapporteur public du Conseil d'Etat a estimé que le gel des tarifs imposé en 2011 n'a pas permis de répercuter la hausse des coûts d'approvisionnement, et qu’il s’est prononcé pour une hausse rétroactive des prix du gaz, le gouvernement prend le contrepied. Le ministre de l’Economie Pierre Moscovici a en effet annoncé que le gouvernement pourrait dans les prochains jours prendre la décision de geler à nouveaux les prix du gaz. « La décision sera rendue au niveau qui doit l'être dans les jours qui viennent », a-t-il déclaré sur France 2. Avant d’ajouter : « il faut comprendre qu'il y a aujourd'hui en France un déficit de pouvoir d'achat et je crois qu'il ne faut pas frapper trop les couches populaires et les couches moyennes ».

Ainsi, selon une information des Echos, l’exécutif réfléchirait « sérieusement » à publier un arrêté qui annulerait la hausse d'environ 5% des prix du gaz demandée par GDF Suez et l'Association nationale des opérateurs détaillants en énergie. Reste que selon une source des Echos, « le gouvernement peut décider de ne pas respecter la loi mais il sera vite rattrapé par le Conseil d'Etat, comme son prédécesseur ».

Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

De plus en plus de Français victimes de la précarité énergétique
Prix du gaz : augmentation de 4,4% au 1er janvier
Prix du gaz : une hausse d'environ 4% au 1er janvier
Vers une hausse du prix du gaz en plein hiver ?