Recharger son téléphone avec de l'urine, solution écolo du futur ?

Recharger son téléphone avec de l'urine, solution écolo du futur ?
Recharger son téléphone avec de l'urine, solution écolo du futur ?
Une équipe de chercheurs britanniques a réussi l'exploit de recharger un téléphone portable avec de l'urine. « On ne peut pas faire plus écolo », se réjouissent-ils. Cette prouesse technologique pourrait bien se développer, et aboutir sur un usage de piles à combustible microbiennes.
A lire aussi
Rejoué : cette association écolo donne une seconde vie aux jouets
News essentielles
Rejoué : cette association écolo donne une seconde vie...


Vous maudissez votre téléphone portable, qui vous lâche toujours au mauvais moment ? La solution se trouve peut-être dans votre urine. Ou, plus précisément, dans les piles à combustible microbiennes. Des scientifiques britanniques ont affirmé avoir réussi à recharger un téléphone en ayant recours à ce moyen. La batterie obtenue permettait de passer un coup de téléphone rapide, d’aller sur Internet et d’envoyer quelques textos.

Une première mondiale très enthousiasmante

« Utiliser le produit-déchet ultime comme source d’électricité, on ne peut pas faire plus écolo », estime le Dr Ioannis Ieropoulos, de la West England University, associée à cette recherche avec l’université de Bristol et le Bristol Robotics Laboratory. « Nous sommes très enthousiastes, car c’est une première mondiale », poursuit-il. Car à la suite de ce succès, ils envisagent de développer la technologie des piles à combustible microbiennes afin d’assurer une charge complète au téléphone portable.

Une victoire qui pourrait changer beaucoup de chose : « notre urine est une source sans fin », observe le Dr Ieropoulos, « ce qui est formidable avec elle, c’est qu’on ne dépend plus des caprices du vent et du soleil ».

L’électricité microbienne : quezako ?

L’électricité microbienne permet de produire de l’énergie grâce à la dégradation de matière organique. Cette technologie ultra-écolo ouvre la voie à une exploitation d’électricité et de combustible à très bas coût, ou même gratuite. L’urine stimule les microbes, qui génèrent ensuite davantage d’électricité. Pour le Dr Ieropoulos, c’est une technologie d’avenir : il espère que bientôt, des salles de bains entières pourront fonctionner grâce à l’urine, qui alimenterait prises électriques, éclairage et même douche.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Les vitrines des magasins bientôt éteintes la nuit pour économiser l'énergie ?
Une Chinoise meurt électrocutée par son iPhone 5
Une seconde vie pour mon mobile

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Journée mondiale sans portable : êtes-vous nomophobe ?
Une ado de 18 ans invente le rechargement express de mobile