Afghanistan : les talibans promettent la vengeance des civils tués par un GI

Les talibans ont juré de venger le massacre de 16 civils afghans perpétré dimanche matin par un soldat américain à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Le président Barack Obama a qualifié le carnage de « tragique et consternant » et présenté ses condoléances au peuple afghan.
A lire aussi


Dimanche, vers 3h du matin, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, un soldat américain est sorti de sa base et s’est mis à tirer sur des civils afghans, provoquant la mort de 16 d’entre eux, dont 9 enfants, des femmes et des vieillards, avant de brûler leur corps. Selon une source occidentale, le GI était « lourdement équipé » et disposait vraisemblablement de « lunettes à visée nocturne ». Les talibans ont juré sur leur site internet de « venger chacun des martyrs tués sauvagement par les envahisseurs ». « Les terroristes américains cherchent des excuses à celui qui a perpétré ce crime inhumain en prétendant (…) que c’est un malade mental », poursuivent les insurgés islamistes.

Barack Obama a qualifié le carnage de « tragique et consternant » et « présenté ses condoléances au peuple d’Afghanistan » tout en soulignant « l’engagement de son administration à établir les faits aussi vite que possible et à faire rendre des comptes à toute personne ayant une responsabilité » dans l’incident. Cette fusillade est une catastrophe pour l'Otan, de plus en plus visée par des « tirs amis » de soldats afghans qu’elle a la charge de former. Six militaires américains ont été abattus par des collègues afghans entre le 23 février et le 1er mars, après l’affaire des Corans brûlés et les violentes manifestations antiaméricaines qui ont suivi. Mi-janvier, une vidéo montrant des soldats américains en train d’uriner sur des cadavres afghans avait provoqué un scandale. Cette situation de lourde défiance entre les deux camps semble difficilement réversible avant le retrait des forces étrangères fin 2014.

Élodie Vergelati


Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Corans brûlés en Afghanistan : la France et l’Allemagne rappellent leurs agents
Afghanistan : mort de 4 soldats français, Sarkozy parle de retrait
Égypte, Iran, Irak, Afghanistan : les femmes journalistes en danger ?
Afghanistan : l'armée américaine cherche le soutien des femmes

L’INFO DES MEMBRES

Des soldats Français tués en Afghanistan
Attentats meurtriers en Afghanistan : 59 morts
Le QG de la force de l’OTAN bombardé