USA : un projet de loi anti-avortement refusé

Un projet de loi visant à interdire les avortements sélectifs en fonction du sexe a été rejeté aux Etats-Unis, où le sujet reste un tabou, notamment en période électorale. Le texte prévoyait une peine allant jusqu'à cinq ans de prison.
A lire aussi


Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants à majorité républicaine a rejeté jeudi le projet d’une loi fédérale qui visait à interdire les avortements sélectifs en fonction du sexe. Cette décision a été prise après un long débat, sachant que dans ce pays l’avortement est toujours un sujet délicat à aborder, spécialement et particulièrement en période électorale.

Le projet de loi fédérale rejeté était intitulé « Pour la non-discrimination prénatale » (PRENDA, The Prenatal Nondiscrimination Act), et prévoyait une peine allant jusqu'à cinq ans de prison, ainsi que des amendes contre toute personne qui inciterait ou effectuerait un avortement sélectif, y compris les médecins. En effet, pour que ce projet soit accepté, il fallait une majorité de deux-tiers de la Chambre de représentants, et il n'a recueilli que 246 voix en sa faveur, contre 168 qui s’y sont opposées.

Alexandra Gil

Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

USA 2012 : « Il y a un vrai risque politique à se positionner contre la contraception »
USA 2012 : Rock the slut vote, aux urnes les salopes !
Sept IVG sur dix dues à un accident de contraception