Les insectes, une solution contre la malnutrition au Laos?

Les insectes, une solution contre la malnutrition au Laos?
Les insectes, une solution contre la malnutrition au Laos?
Près d'un quart de la population souffre de malnutrition au Laos, qui est l'un des pays les plus pauvres du monde. La consommation d'insectes est une piste étudiée sérieusement par les organisations internationales.
A lire aussi
Ce collectif appelle à "saigner contre la précarité menstruelle"
News essentielles
Ce collectif appelle à "saigner contre la précarité...

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) soutient un projet d'élevage d'insectes destinés à nourrir la population. Les insectes, très riches en protéines font déjà partie de l'alimentation laotienne, mais il s'agit pour l'instant d'une consommation "sauvage" d'insectes ramassés au sol.

Des études sont réalisées en laboratoire afin de récolter des données pour favoriser leur reproduction et leur trouver une alimentation peu onéreuse.

Ces recherches portent notamment sur les grillons, charançons, vers à soie, fourmis tisserandes. L'entomologiste chargée de cette étude espère également que ces élevages seront une source de revenus pour les paysans.

Ces élevages pourraient être exploités dans d'autres pays souffrant de malnutrition.

VOIR AUSSI

Une journée pour lutter contre la faim…
Action contre la faim avec Stéphanie Rivoal