Ségolène Royal annonce son retour… en librairie

Ségolène Royal annonce son retour… en librairie
Ségolène Royal annonce son retour… en librairie
Dans cette photo : Ségolène Royal
Dans « Cette belle idée du courage », Ségolène Royal rend hommage à ses mentors... pour mieux mettre en valeur sa propre bravoure. Et en profite, à demi-mots, pour faire savoir qu'elle ne renonce pas à l'idée de revenir en politique.
A lire aussi


La candidate malheureuse à la présidentielle de 2007 revient avec un nouveau livre. Ségolène Royal publiera, mercredi 15 mai, Cette belle idée du courage, un ouvrage écrit, assure-t-elle, pour répondre à une question qui lui a été maintes fois posée : « Comment faites-vous pour continuer, malgré tout ? » « J'ai pensé que ce travail de mémoire sur les sources du courage pouvait servir à d'autres, à vous, cher lecteur, qui êtes parfois tenté par le découragement dans ce que vous entreprenez et espérez », expliquait-elle sur Facebook jeudi 9 mai.

Construit comme une galerie de portraits, ce livre rend hommage à une quinzaine de figures historiques ou contemporaines - de la première illustre militante féministe Olympe de Gouges à la présidente brésilienne Dilma Rousseff en passant par l'icône révolutionnaire Louise Michel, la religieuse Soeur Emmanuelle ou les ouvrières d'Aubade. L'occasion donc pour l'ex-compagne de François Hollande aujourd'hui vide-présidente de la Banque publique d'investissement de dessiner sa ligne politique… et de signifier qu'elle n'envisage pas de se retirer de la scène politique nationale en dépit de ses échecs à répétition.

« Se sentir "haï par la vie sans haïr à son tour, continuer à "lutter et se défendre" sans devenir "sceptique ou destructeur" pour reprendre Kipling, "et sans dire un seul mot se mettre à re-bâtir », écrivait-elle avant, dimanche, de venir présenter son ouvrage au JT de 20 Heures de TF1. Elle débute d'ailleurs ainsi son ouvrage : « Panser ses plaies pour mieux repartir », écrit-elle d'ailleurs dès les premières lignes. Une manière d'évoquer un éventuel retour en politique en vue des prochaines échéances nationales ?

En tout cas, en exprimant sa reconnaissance à l'égard de tous ces « passeurs de courage » qui « transmettent, par leur extraordinaire exemple, une énergie neuve quand le découragement nous tenaille », la présidente du Conseil général de Poitou-CHarente a trouvé une formule : évoquer le courage des autres pour mieux mettre en avant le sien.

Un livre habillement construit donc, dans lequel Ségolène Royal prend soin de se présenter comme une mère de famille plutôt que comme une femme politique. Cette belle idée du courage est en effet dédicacé à ses « quatre enfants, sources de courage et de gaieté inépuisables ».

VOIR AUSSI
Ségolène Royal à la BPI : son "coup de pouce aux femmes qui entreprennent"
Ségolène Royal au gouvernement ? Les Français disent non
Ségolène Royal : la BPI, son nouveau tremplin