Municipales : une membre du FN contrainte de supprimer un post pro-masturbation de son mur Facebook

Municipales : une membre du FN contrainte de supprimer un post pro-masturbation de son mur Facebook
Municipales : une membre du FN contrainte de supprimer un post pro-masturbation de son mur Facebook
La directrice de campagne d'un candidat FN aux élections municipales de Palavas-les-Flots a partagé sur Facebook un lien vantant les mérites de la masturbation féminine... Avant de le supprimer quelques heures plus tard. Peine perdue, cela n'a pas empêché le début d'une polémique.
A lire aussi
10 choses à supprimer de votre profil Facebook
News essentielles
10 choses à supprimer de votre profil Facebook


Léger couac dans la campagne de Stéphane Vincent, candidat du Front National pour les élections municipales de 2014 à Palavas-Les-Flots. Séverine Weissmann, la directrice de campagne de cet ancien gendarme, s'est faite remarquer sur la Toile pour un post atypique sur son compte Facebook. Pas de dérapage verbal ni d'échange houleux entre internautes, mais un simple lien vers un article du site « coquin » Village Hebdo, titré « Masturbation féminine : 6 bonnes raisons de la pratiquer ».

Post Facebook

Le lien, accompagné d'une photo explicite, ne fera pourtant pas de vieux os. Quelques heures à peine après sa publication, celui-ci est supprimé par Séverine Weissmann sans plus d'explications, si ce n'est ce nouveau statut : « Fini les conneries sur Facebook, promis!!! ». À quatre mois des élections municipales, le post, qui concerne pourtant la vie privée, semble faire désordre pour la liste FN locale.

Le post Facebook retiré « car ça a déplu à mon mari » affirme Séverine Weissmann


« Ce qui est sûr, c'est que Stéphane Vincent n'a pas goûté le post de Séverine Weissmann », affirme le journal en ligne Médiaterranée qui rapporte l'information. Le site souligne ainsi que l'article partagé par cette agent commerciale indépendante de 41 ans « ne cadre pas avec les valeurs dont le FN entend se draper, ni avec l'image lisse et policée que souhaite revêtir le rassemblement Bleu Marine ».

« Peut-on être FN et pro-masturbation féminine ? », s'interroge le site Brain Magazine, relayant l'info de Médiaterranée. Contactée par Terrafemina, Séverine Weissmann tient à replacer l'histoire dans son contexte et précise que le retrait de son post n'est pas lié à la campagne électorale. « J'ai partagé le post d'une amie. Après tout, c'est une chose naturelle. Qui n'a jamais pratiqué la masturbation ? », explique la directrice de campagne. « Mais cela a déplu à mon mari. J'ai donc décidé d'enlever l'article de mon mur Facebook par rapport à mon compagnon », poursuit-elle avant de préciser : « Cette histoire prend une ampleur qui me déplaît. C'est pourquoi un dépôt de plainte va probablement être fait ». Et la membre du rassemblement Bleu Marine de citer le nom de Luc Albernhe, co-listier socialiste, à l'origine selon elle de la fameuse capture écran, qui tenterait de se servir de cette histoire dans le cadre des élections.

Le candidat Stéphane Vincent tente, lui, de dédramatiser en parlant d'une simple « blague potache ». « Le post avait été enlevé avant que je ne dise quoi que ce soit », précise le candidat sans donner plus de détails. Si on peut regretter qu'une femme politique se soit sentie obligée de retirer un post qui n'avait pourtant rien d'infamant, on peut aussi souligner le manque d'anticipation de la directrice de campagne, qui n'avait visiblement pas pensé aux possibles répercussions de son geste sur la campagne engagée pour mars 2014.

Post Facebook lendemain


VOIR AUSSI

Masturbation féminine : pourquoi il faut oser avouer
Municipales et Européennes 2014 : Marine Le Pen et le FN en progression vertigineuse
Facebook : la nudité interdite mais les vidéos de décapitation autorisées

Dans l'actu