Les centrales nucléaires vues par la Cour des comptes

Les centrales nucléaires vues par la Cour des comptes
Les centrales nucléaires vues par la Cour des comptes
Depuis plusieurs mois il est souvent question de la longévité ou des réparations des centrales nucléaires et de leurs réacteurs qui ont des durées de vie bien définies. De plus le programme nucléaire a été ébranlé par la catastrophe de Fukushima.
A lire aussi
Pépite Sexiste, le compte Twitter qui débusque le marketing sexiste
News essentielles
Pépite Sexiste, le compte Twitter qui débusque le...

On sait que chaque année la Cour des comptes fait des bilans et ce mardi elle publiera son rapport sur les centrales nucléaires françaises. Celui-ci dévoile qu'il est inévitable de prolonger la durée de vie des centrales au-delà de 40 ans. Il faut savoir que 22 des 58 réacteurs français donne 30% de la puissance du parc nucléaire.

Il faudra un effort considérable et de très gros investissements car si on ne réussit pas à renouveler les installations il faudra restreindre le fonctionnement de celles-ci. En effet les investissements sont colossaux et la Cour rappelle que d'ici la fin 2022 il faudrait restreindre la consommation d'électricité.

Une autre solution est de réparer ou même d’envisager la construction de 11 nouveaux réacteurs (de type EPR) pour un maintien de la production électronucléaire. Pour le moment le gouvernement a fait savoir qu'il souhaiterait poursuivre l'exploitation des centrales car la substitution du parc actuel demanderait trop de temps. Mais le coût de cette opération fait présager pour le moment des investissements très importants rien que pour la maintenance. Le prochain gouvernement devra se pencher sur le problème puisque suivant la personne élue les avis sont partagés.

VOIR AUSSI

Nucléaire : Israël menace l’Iran

Explosion sur un site nucléaire : risque de fuite radioactive

62% des Français souhaitent une sortie progressive du nucléaire

Fukushima : risque d'une nouvelle fission nucléaire