Une première semaine capitale pour François Hollande

Une première semaine capitale pour François Hollande
Une première semaine capitale pour François Hollande
Dans cette photo : François Hollande
Passation de pouvoir mardi, dîner avec Angela Merkel dans la foulée puis nomination de son gouvernement, rencontre de Barack Obama vendredi et participation au G8 : François Hollande va entamer ses fonctions de chef de l’Etat sur les chapeaux de roue cette semaine.
A lire aussi
Cette entreprise égyptienne instaure un congé menstruel : une première au Moyen-Orient
News essentielles
Cette entreprise égyptienne instaure un congé menstruel :...


Huit jours après son élection, François Hollande entame aujourd’hui une semaine cruciale pour sa prise de fonction qui va donner le ton du quinquennat qu’il démarre. L’agenda de cette première semaine du nouveau président est particulièrement chargé et démarre par sa participation à son dernier conseil national du Parti socialiste lundi.

Mardi 15 mai : l’investiture
Mardi, François Hollande assistera à la cérémonie de passation de pouvoir à l’Elysée, dont le début est fixé à 10h. Extrêmement codifié, ce rituel républicain, suivi de l’investiture du nouveau président de la République, devrait être mené sur le ton de la sobriété. François Hollande souhaite dès les premières heures de son mandat imposer sa « normalité ». Ni ses enfants ni ceux de sa compagne Valérie Trierweiler ne seront présents, et seule une soixantaine d’invités triés sur le volet devraient assister à la cérémonie. A son issue, F.Hollande se rendra sur la tombe du soldat inconnu pour y déposer une gerbe et organisera ensuite son premier déjeuner de nouveau président avec les anciens Premiers ministres de gauche : Pierre Mauroy, Laurent Fabius, Michel Rocard, Edith Cresson et Lionel Jospin. C’est également mardi que François Hollande annoncera le nom de son Premier ministre.

Négociations sur l’Europe à Berlin
Une fois investi, comme il s’y était engagé, le premier déplacement officiel de M. Hollande sera pour la chancelière allemande, Angela Merkel, pour un premier dîner de travail à Berlin mardi soir. Ce premier contact doit permettre aux deux chefs d’Etat de se mettre d’accord sur la renégociation du pacte européen de stabilité budgétaire, une mission délicate face à Mme Merkel qui a déjà exprimé son refus de nouvelles négociations à ce sujet.

Composition du gouvernement le 16 mai
C’est le 16 mai que François Hollande, en concertation avec son Premier ministre, dévoilera la composition de son gouvernement. A ce jour, si certains noms sont régulièrement cités, comme Pierre Moscovici ou Laurent Fabius aux Affaires étrangères, Michel Sapin à l’économie, ou Aurélie Filippetti à la Culture, le mystère reste entier et le nouveau président de laisse rien fuiter de ses décisions. La question de la parité au gouvernement ajoute une difficulté à l’équation.

Premiers grands rendez-vous internationaux : G8 et sommet de l’Otan
Vendredi 18 mai, François Hollande s’envolera pour les Etats-Unis où il rencontrera le président américain Barack Obama dans la matinée à la Maison Blanche. La question du retrait des troupes françaises d’Afghanistan sera  notamment abordée par les deux hommes.
Le nouveau président français se rendra ensuite à son premier grand rendez-vous international : le sommet du G8 à Camp David, qui doit durer deux jours. Un premier dîner sera consacré aux sujets de la Syrie, de l’Iran, de la Corée du Nord et de la Birmanie. Samedi, M. Hollande rencontrera des dirigeants africains avec qui il abordera la question de la sécurité alimentaire. Dans la foulée, le nouveau président se rendra au sommet de l’Otan à Chicago, qui se déroulera les 20 et 21 mai.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Hollande président : Merkel ne veut pas renégocier le pacte budgétaire européen
François Fillon remet la démission de son gouvernement
Cérémonie du 8 mai : parenthèse républicaine pour F.Hollande et N.Sarkozy
8 mai et 15 mai : la passation de pouvoir entre Hollande et Sarkozy