Retour sur l'investiture de François Hollande

Retour sur l'investiture de François Hollande
Retour sur l'investiture de François Hollande
Dans cette photo : François Hollande
Après la passation de pouvoir et le départ de l'Elysée de Nicolas Sarkozy, François Hollande a tenu son premier discours de chef d'Etat avant de remonter les Champs-Elysées sous une pluie battante pour se recueillir sur la tombe du soldat inconnu. Le nom du Premier ministre qu'il a choisi devrait être connu vers 16h.
A lire aussi
Retour de congé maternité : comment prévenir les discriminations au travail ?
Mag
Retour de congé maternité : comment prévenir les...


François Hollande est officiellement devenu le 7e président de la Ve République mardi matin, suite à la cérémonie de passation de pouvoir qui s’est déroulée à l’Elysée. Arrivé dans la cour d’honneur du palais à 10h, le nouveau président a été accueilli par Nicolas Sarkozy, souriant. Après une poignée de main cordiale, les deux hommes se sont entretenus en tête-à-tête durant une vingtaine de minutes durant lesquelles, comme le veut la tradition, le président sortant a confié à son successeur les codes nucléaires. Le temps est ensuite venu pour M. Sarkozy de quitter l’Elysée : il a rejoint la voiture qui l’attendait, main dans la main avec sa femme, Carla Bruni, après que le couple ait dit au revoir à M. Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler restés sur le perron du palais.

Premier discours du président François Hollande
Après le départ du président sortant, la cérémonie d’investiture s’est déroulée dans la salle des fêtes de l’Elysée, en présence des invités, parmi lesquels on a pu compter la fille de l’ancien président socialiste François Mitterrand, Mazarine Pingeot, Jean-Marc Ayrault, le probable futur Premier ministre, ou encore Laurence Parisot (Medef) et François Chérèque  (CFDT). François Hollande avait également convié les cinq anciens Premiers ministres socialistes. Après la proclamation des résultats officiels du 6 mai par Jean-Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel, la signature du procès-verbal et la remise du collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur, François Hollande a prononcé sa première allocution d'investiture.
Dans son premier discours en tant que chef d’Etat, M. Hollande a voulu adresser un « message de confiance » aux Français, en dépit du « poids des contraintes » de sa charge, à commencer par une « dette massive ». Il a également souhaiter se démarquer dès ses premiers mots de son prédécesseur, souvent qualifié d’hyper président.  « Je fixerai les priorités, mais je ne déciderai pas » de tout, a-t-il assuré. « Le pouvoir sera exercé au sommet de l'Etat avec dignité et simplicité », a-t-il également promis, rappelant que le pays avait besoin « d'apaisement, de réconciliation ». La question européenne s’est également invitée dans cette allocution, à quelques heures de la première rencontre du nouveau président avec la chancelière allemande Angela Merkel. M. Hollande a ainsi affirmé vouloir ouvrir « une voie nouvelle en Europe » et souligné la « nécessité » d'une « réciprocité » dans les échanges commerciaux de l'Union européenne avec l'extérieur.

Les Champs-Elysées sous la pluie
Il s’est ensuite rendu sur la tombe du soldat inconnu, à l’Arc de Triomphe, remontant les Champs Elysées dans une Citroën DS5 décapotable, encadré de motards de la Garde républicaine, sous une pluie battante. Trempé par la pluie, le nouveau président a rendu hommage à cette figure symbolique de la république.
Il doit par la suite déjeuner à l’Elysée, avant de se rendre au jardin des Tuileries afin de rendre hommage à Jules Ferry puis à l’Institut Curie. Il est également attendu vers 15h à l’Hôtel de ville de Paris pour saluer les Parisiens. A l’issue de cette cérémonie, le secrétaire général de l’Elysée, nouvellement nommé, devrait dévoiler enfin le nom du Premier ministre choisi par le nouveau président.

Voir le discours de François Hollande à l’Elysée

VOIR AUSSI

Passation de pouvoir : F. Hollande devient officiellement président de la République

Gouvernement Hollande : quelles sont les femmes ministrables ?

Une première semaine capitale pour François Hollande
François Fillon remet la démission de son gouvernement
Cérémonie du 8 mai : parenthèse républicaine pour F.Hollande et N.Sarkozy
8 mai et 15 mai : la passation de pouvoir entre Hollande et Sarkozy