Solitude : près d'un jeune sur 5 en souffre

Solitude : près d'un jeune sur 5 en souffre
Solitude : près d'un jeune sur 5 en souffre
Près de 20% des 18-35 ans disent ressentir une solitude « subie », selon l'enquête Mediaprism pour la société de Saint-Vincent-de-Paul publiée ce matin dans le journal La Croix. Au total, 45 % d'entre eux ont déjà connu des épisodes de solitude.
A lire aussi


Les jeunes souffrent de solitude. 19 % des 18 à 35 ans disent en effet se sentir « seuls », selon un sondage Mediaprism pour la Société de Saint-Vincent-de-Paul publié ce matin dans La Croix. Parmi eux, 42 % affirment qu’elle est « subie ». Chez ceux qui se disent « souvent seuls », plus de la moitié (58%) sont des femmes… et plus d’un tiers (38%) des inactifs.

Quant aux causes de cet isolement, c’est le manque d’argent qui revient en premier lieu (35%) mais il n’est pas la seule cause. Arrive en ensuite en tête des justifications un « comportement solitaire » (34%), et les « difficultés à entrer en relation avec autrui, manque de confiance en (soi), la peur » (31%).

Car, bien que les jeunes disent avoir environ 178 amis sur le réseau social Facebook, ils en ont en moyenne 7 dans la vraie vie dont 4 à 5 sur lesquels ils peuvent « compter ». Alors pour se sentir moins seuls, ils rêvent d’un « compagnon pour partager (leur) vie » (32%), « plus d’argent pour pouvoir sortir » (23%), un ami « pour pouvoir échanger même sur des choses banales » (13%), un « (nouveau) travail pour rencontrer des personnes (11%), et une « famille plus présente » (6%).

Sondage réalisé les 10 et 11 mai auprès de 1 062 internautes. L'échantillon a été redressé de façon à être représentatif des 18-35 ans (méthode des quotas).

Source : La Croix
Crédit photo : Comstock

VOIR AUSSI

Solitude : les pouvoir publics inefficaces selon les Français
Jeunes diplômés : difficile de trouver un emploi début 2012
OCDE : hausse « durablement élevée » du chômage des jeunes

Dans l'actu