Marine Le Pen et sa croix gammée : Madonna risque 12 000 euros d'amende

Le Front National a déposé vendredi une plainte pour injure contre la popstar américaine Madonna. Lors d'un concert au Stade de France le 14 juillet dernier, elle a accompagné l'une de ses chansons d'un clip vidéo montrant Marine Le Pen, une croix gammée sur le front.
A lire aussi


Le Front National a déposé plainte vendredi pour « injure » contre la chanteuse Madonna, suite à la projection lors d’un concert en France d’un clip vidéo montrant Marine Le Pen affublée d’une croix gammée sur le front.

Près de 70 000 personnes ont été témoins de la mise en scène de la popstar américaine, lors de son concert au Stade de France samedi soir dernier. Sur la chanson « Nobody knows me », un clip vidéo a été projeté, montrant l’image de la présidente du FN mêlée à celles du pape Benoît XVI ou de Hosni Moubarak. Marine Le Pen apparaissait quelques secondes avant un personnage ressemblant à Adolf Hitler. « Ce faisant, la requérante a été injuriée. En vérité il a été dit d'elle qu'elle est nazie. Par ailleurs une injure peut parfaitement être réalisée par l'image ou par le dessin »,  peut-on lire dans la plainte déposée par le parti.

Le Front National avait déjà menacé la chanteuse suite à une première diffusion du clip à Tel Aviv le 31 mai dernier. Cette plainte pour injure publique est passible d'une amende de 12 000 euros.

Alexandra Gil


(Source : AFP)
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Médias online : la censure pour limiter les commentaires racistes ?
La colère de Marine Le Pen après la diffusion d'une vidéo de la Licra
Marine Le Pen est une « petite bourgeoise » pour Jean-Marie