Raymond Domenech : son interview à "L'Express"

Raymond Domenech : son interview à "L'Express"
Raymond Domenech : son interview à "L'Express"
Dans cette photo : Raymond Domenech
Depuis la Coupe du Monde et sa débâcle, il ne s'était pas exprimé. Aujourd'hui, il donne une longue interview à "L'Express". Épisode du bus, avenir dans le football ou le cinéma, prime... il se confesse sans langue de bois, comme a son habitude. Terrafemina vous dévoile les grandes lignes de cette confession exclusive.
A lire aussi

C'est un Domenech égal a lui-même que L'Express a retrouvé pour cette interview tant attendue. On l'attendait éventuellement contrit, repenti, il est simplement déçu.

Les joueurs ? Des "sales gosses", mais sans meneurs.

Son rôle dans l'épisode du bus, et la lecture de la fameuse lettre ? Il fallait bien que quelqu'un lise "ce machin".

Le rôle de Roselyne Bachelot ? La ministre en prend pour son grade : "Moi [...], quand je ne suis pas compétent, je me tais. [...] Les joueurs auraient pleuré ? De rire, peut-être."

Gourcuff et Ribery ? Si leurs rapports étaient tendus, il n'en a rien su, et les a même vus déjeuner ensemble... Bref, côté débriefing de la Coupe du Monde, rien de nouveau sous les crampons et pas ou peu de remise en question, si ce n'est l'aveu de s'être "peut-être trompé sur le choix des joueurs"...

Quel avenir pour Domenech? l'interroge le journaliste. Le football n'est pas exclu ("je ne ferme pas la porte"). Actuellement entraineur d'enfants a Boulogne, il dit ressentir le même frisson lorsqu'il enfile son survêtement dans les vestiaires avant l'entraînement. Il aurait par ailleurs eu des propositions de clubs, mais attend que la blessure se referme avant de s'envisager a nouveau dans ce rôle-là. Non qu'il doute de ses compétences. Renouant avec son amour du bon mot, il nous gratifie d'une métaphore dont il a le secret : "C'est comme en amour : il faut avoir oublié une femme pour pouvoir en aimer une autre".

Le verra-t-on dans une télé-réalité, comme cela a pu être annoncé dans certains médias ? "Sincèrement, comment peut-on m'imaginer dans une émission de  télé-réalité ?" En revanche, le cabot refait surface lorsqu'il se dit intéressé par des rôles au cinéma, comme on lui en propose paraît-il souvent, des rôles d'homme sage. "Finalement, le monde du cinéma me connaît mieux que celui du football", conclue-t-il, un brin provocateur, dans une pirouette toute domenechienne...

VOIR AUSSI

Interview de "L'Express" : Lizarazu et Dugarry répondent à Domenech

Fiasco des Bleus à la Coupe du Monde : Domenech parle enfin !

Quelle reconversion pour Raymond Domenech ?

Avez-vous la foot-attitude ?