Liverpool : "Jouer comme une fille" est désormais interdit dans le club de foot

Liverpool : "Jouer comme une fille" est désormais interdit dans le club de foot
Liverpool : "Jouer comme une fille" est désormais interdit dans le club de foot
Lassé d'entendre ses salariés s'exprimer dans un langage peu châtié, voire carrément grossier, le club de foot de Liverpool a décidé de publier une liste de mots que ses employés devront bannir de leur vocabulaire. Ainsi, les très délicates expressions « tapette » ou « youpin » sont désormais interdites, pour que le football redevienne - enfin - un sport de gentlemen.
A lire aussi
Keira Knightley a interdit à sa fille de regarder ces films Disney
News essentielles
Keira Knightley a interdit à sa fille de regarder ces...

Dans le milieu du foot, les joueurs et les supporters ne sont pas les seuls à s'exprimer dans un langage fleuri. Les employés des clubs ont eux aussi recours à des expressions racistes ou sexistes les jours de match. Tant et tellement dans certaines villes que le club de Liverpool a décidé de formellement interdire à ses salariés de qualifier un joueur de « tapette » (« fag ») ou d'« infirme » (« cripple »), ou de lui dire qu'il « joue comme une fille.

Le club de Premiere League vient en effet de publier à l'attention de ses employés une liste de mots grossiers à proscrire de leur vocabulaire. Ce guide composé de quatre catégories : discriminations raciales (« youpin », « négro », « paki »), liées au genre (« princesse ») ou à l'orientation sexuelle (« homo ») ou bien encore relevant du handicap (« attardé mental »). Le club n'a pour le moment pas précisé quelles étaient les sanctions encourues par ses employés s'ils ne respectaient pas le guide.

Si Liverpool cherche à redorer son image auprès des médias et à lutter contre les discriminations, tous ses supporters n'ont pas apprécié l'initiative. L'auteur du blog The Empire of the Kop a ainsi expliqué qu'établir une charte de bonnes manières était certes une bonne idée, mais qu'il jugeait l'interdiction d'expressions comme « jouer comme une fille » excessive. Pas sûr toutefois que l'idée de Liverpool FC soit si vaine, lorsque l'on sait à quel point le milieu sportif peut s'avérer sexiste.

Les mots interdits par le club de Liverpool

VOIR AUSSI

Sexisme aux JO de Londres : les sportives en 2e classe
Le sport féminin va-t-il enfin passer à la télé ?
Euro 2013 de basket : les Braqueuses publient une tribune pour la parité