Résultats du second tour des élections cantonales

Résultats du second tour des élections cantonales
Résultats du second tour des élections cantonales
Le deuxième tour des cantonales confirme l’avancée du Front National, la remontée de la gauche, et l’affaiblissement de l’UMP et donc du Président Nicolas Sarkozy. Désormais, tous les yeux sont tournés vers l’élection présidentielle de 2012.
A lire aussi
Kevin Spacey mérite-t-il une "seconde chance" ?
News essentielles
Kevin Spacey mérite-t-il une "seconde chance" ?

Personne ne pouvait véritablement crier victoire hier soir, à l’issue du deuxième tour des élections cantonales, d’autant que le taux d’abstention est resté extrêmement élevé : plus de 55%. Certes si d’après Marine Le Pen, le Front National peut se targuer d’avoir mobilisé « un électeur sur trois », avec 11,7% des suffrages, force est de constater que le parti d’extrême-droite ne remporte que 2 sièges d’élus.
A gauche, pas de triomphalisme, malgré un score qui confirme la remontée du Parti Socialiste. Avec 35,7% des suffrages, le parti de Martine Aubry gagne 4 conseils généraux.
A l’UMP, on minimise la défaite, qui est pourtant sévère. Avec seulement 20,2% des voix, le parti de la majorité présidentielle subit un gros revers. Seul lot de consolation : une victoire dans le canton du Val d’Oise, ancien fief de Dominique Strauss-Kahn. Un faible score qui pose la question de savoir si Nicolas Sarkozy reste le meilleur candidat pour la prochaine élection présidentielle…
Car c’est bien vers mai 2012 que tous les yeux sont désormais tournés. Mais alors que la candidature de Marine le Pen est de plus en plus légitime, à gauche, les noms de candidats circulent toujours autant. Martine Aubry, Dominique Strauss-Kahn, et maintenant François Hollande, dont le bon score en Corrèze lui a donné des ailes…

VOIR AUSSI

Les élections cantonales pour les nuls
Cantonales : les femmes absentes des conseils généraux
Elections : faut-il comptabiliser les votes blancs ?