Le régime boule de coton : la nouvelle diète débile qui fait fureur

Le régime boule de coton : la nouvelle diète débile qui fait fureur
Le régime boule de coton : la nouvelle diète débile qui fait fureur
Qu'est-ce qui donne rapidement une sensation de satiété sans le moindre apport calorique ? Des boules de coton ingérées avant le repas, ou pire : en guise de repas. Ultra-dangereux, pas du tout recommandé, grossièrement farfelu : voici la dernière lubie minceur en vogue chez les mannequins et jeunes filles anorexiques.
A lire aussi
L'Allemagne débat sur une loi anti-avortement datant du régime nazi
News essentielles
L'Allemagne débat sur une loi anti-avortement datant du...


Pourquoi se contenter de se démaquiller avec du coton, lorsqu’on peut l’ériger en aliment minceur miracle ? Vous ne rêvez pas, voici le « Cotton Ball Diet ». Le but ? Obtenir une sensation de satiété rapidement, pour éviter de trop manger. Là où les légumineuses sont très fortes (pois, fèves, lentilles), le coton est vivement déconseillé. Et pour cause : déjà, ce n’est pas un aliment viable, puisqu’il n’apporte aucune calories, mais également aucun nutriment.

Contamination chimique et occlusions intestinales

Le « Cotton Ball Diet » pourrait donc consister en un régime où l’on se remplit de vide, pour se donner l’illusion d’avoir quelque chose dans le ventre. Mais c’est finalement bien pire que ça. Car à moins d’acheter du coton bio 100% coton intraité, ce que l’on achète en grande surface ressemble davantage à des fibres de polyester bourrées de produits chimiques et blanchies. Pas vraiment dangereux pour votre peau, mais complétement impropre à la consommation. Selon Jean-Michel Huet, spécialiste des troubles alimentaires, ce régime peut causer des occlusions intestinales, qui entraînent des risques mortels.

>> Top 5 des régimes à ne surtout pas faire <<

Un TCA dangereux, révélateur d'une pathologie étrange ?

La méthode a été révélée il y a quelques mois déjà dans The Vogue Factor, livre-témoignage qui relatait différentes techniques scabreuses de mannequins pour garder la ligne. Elle fait aujourd’hui l’objet d’une enquête d’ABC News. Sur le web, dans des vidéos YouTube ou sur des forums, les jeunes filles s’échangent leurs astuces : manger cinq boules de coton trempées dans du jus d’orange, de la limonade ou du smoothie pour avoir la sensation d’avoir mangé. Autre astuce, moins extrémiste mais toujours dangereuse : manger du coton avant le repas pour limiter les apports. Lynn Grefe, présidente de la National Eating Disorder Association, explique que ce n’est même pas un régime, mais une forme de trouble du comportement alimentaire dangereuse. Pour la co-directrice d’une clinique spécialisée du Massachusetts, ce serait même une forme de « pica », une pratique pathologique qui consiste à ingérer autre chose que de la nourriture.

D’après les recherches menées par ABC, les principales concernées par le « Cotton Ball Diet » sont des adolescentes âgées d’une quinzaine d’années. Les mêmes qui sont confrontées au Tumblr de « thinspiration », les mêmes qui admirent les mannequins au thigh gap contre-nature, les mêmes qui ne voient pas Photoshop dans les magazines de mode

VOIR AUSSI

Le ver solitaire, nouveau régime miracle... et ultra dangereux
Régime : le patch cousu sur la langue, solution miracle (et dangereuse) - vidéo
Régime 5:2 : le jeûne est-il dangereux pour la santé ?
Alkaline diet : le régime sans viande ni produits laitiers adoubé par les stars