Beyoncé publie une tribune sur l’égalité des sexes

Beyoncé publie une tribune sur l’égalité des sexes
Beyoncé publie une tribune sur l’égalité des sexes
Dans cette photo : Beyoncé Knowles
En plus d'être une star du RnB, Beyoncé Knowles est une artiste engagée. L'épouse du rappeur Jay-Z et mère de la petite Blue Ivy vient en effet de publier une tribune dans laquelle elle dénonce l'inégalité salariale entre les hommes et les femmes aux États-Unis.
A lire aussi
Égalité des sexes dans les manuels scolaires : en progrès, mais peut mieux faire
News essentielles
Égalité des sexes dans les manuels scolaires : en...


Beyoncé est décidément sur tous les fronts : working mum exemplaire, star du R&B et femme d'affaires, celle que ses nombreux fans ont rebaptisée Queen B. est aussi présente sur le terrain politique. En effet, l'interprète de Drunk in Love vient de signer une tribune publiée sur le site de l'ONG Shriver Report, créée par la journaliste Maria Shriver. Alors que selon une récente étude, 42 millions d'Américaines vivent, ou presque, sous le seuil de pauvreté, l'épouse du rappeur Jay-Z a choisi de s'engager dans le combat pour l'égalité entre les hommes et les femmes.

« L'égalité ne sera atteinte que lorsque les hommes et les femmes se verront accorder un salaire égal »

« Nous devons arrêter de croire au mythe de l'égalité des sexes. Ce n'est pas encore une réalité », rappelle d'emblée Beyoncé Knowles-Carter. Et de poursuivre : « Aujourd'hui, les femmes représentent 50% de la main d'œuvre américaine, mais l'Américaine moyenne ne gagne que 77% du salaire moyen d'un homme. À moins que les femmes et les hommes réalisent ensemble que cette situation est inacceptable, rien ne changera. Les hommes doivent demander à ce que leurs femmes, filles, mères et sœurs soient mieux rémunérées en fonction de leur qualification et non de leur sexe. L'égalité ne sera atteinte que lorsque les hommes et les femmes se verront accorder un salaire égal et un respect égal », tranche-t-elle.

La chanteuse ne se contente pas d'enfoncer des portes ouvertes, elle appelle également les citoyens, quel que soit leur sexe, à s'unir pour atteindre la parité. « L'humanité a autant besoin des hommes que des femmes et nous sommes tous aussi importants les uns que les autres », insiste-t-elle. Optimiste, la trentenaire assure enfin que l'égalité n'est pas un combat perdu. « Nous avons encore beaucoup de chemin à faire. Mais nous pouvons y parvenir si nous travaillons ensemble. Les femmes représentent 50% de la population et 50% des électeurs. Nous devons par conséquent avoir 100% des opportunités de réussir », conclut-elle.