Affaire Zahia : Franck Ribéry et Karim Benzema devraient échapper à la prison

Affaire Zahia : Franck Ribéry et Karim Benzema devraient échapper à la prison
Affaire Zahia : Franck Ribéry et Karim Benzema devraient échapper à la prison
Dans cette photo : Franck Ribéry
Franck Ribéry et Karim Benzema devraient éviter la case prison. Alors que le procès de l'affaire Zahia est sur le point de se clore, le procureur a requis, mercredi, la relaxe « pure et simple » pour les deux footballeurs poursuivis pour « sollicitation de prostituée mineure ».
A lire aussi
Pourquoi les femmes devraient arrêter de travailler à partir de 15h35 ce 6 novembre
News essentielles
Pourquoi les femmes devraient arrêter de travailler à...


Soupçonnés d'avoir eu recours aux services sexuels tarifés de Zahia Dehar, une escort-girl de 17 ans à l'époque des faits aujourd'hui reconvertie dans la création de lingerie, Franck Ribéry et Karim Benzema pourraient échapper à la case prison. Alors que le procès de l'affaire Zahia s'est ouvert en début de semaine devant le tribunal correctionnel de Paris, le procureur a requis mercredi la relaxe « pure et simple » des footballeurs poursuivis pour « sollicitation de prostituée mineure ». Ce délit est passible de trois ans de prison et 45 000 euros d'amende.

Pour le procureur Jean-Julien Rolai, il est en effet impossible pour l'accusation de démontrer que les deux hommes avaient connaissance de la minorité de la jeune femme, qui a elle-même avoué avoir menti sur son âge. Pendant l'enquête, Franck Ribéry, 30 ans, avait d'ailleurs déclaré qu'il ignorait que Zahia n'était pas majeure et qu'il s'agissait d'une prostituée, contestant au passage l'avoir rétribuée. Quant à Karim Benzema, il a toujours nié avoir eu une relation sexuelle l'ex-escort girl. Le procureur a lui estimé que « la réalité même » de cette relation était « à tout le moins douteuse ».

Dans cette affaire qui avait éclaté juste avant le coup d'envoi de la Coupe du monde 2010, le parquet avait déjà requis un non-lieu pour les deux joueurs de l'équipe de France de football, à l'issue de l'instruction. Mais le juge d'instruction les avait, lui, renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris.