Le premier mariage lesbien français célébré à Nancy

Le premier mariage lesbien français célébré à Nancy
Le premier mariage lesbien français célébré à Nancy
Élise, 27 ans, et Stéphanie, née Stéphane, 57 ans, se sont unies devant le maire de Nancy ce week-end. Le mariage a pu être célébré car Stéphanie n'a pas fourni les documents médicaux attestant son changement de sexe, elle est donc encore considérée comme un homme devant l'état-civil.
A lire aussi
Royaume-Uni : les premiers mariages homosexuels célébrés à minuit
mariage gay
Royaume-Uni : les premiers mariages homosexuels célébrés...

Le premier mariage lesbien français a été célébré samedi devant le maire de Nancy. Elise, 27 ans, et Stéphanie, née Stéphane, 57 ans, se sont dit oui pour le meilleur et pour le pire.
En avril dernier, la cour d'appel de Nancy avait confirmé son refus du changement d'identité de Stéphanie Nicot, qui s'est pourvue en cassation. « Paradoxalement, en nous discriminant, on nous a fait le plus beau cadeau » a expliqué Stéphanie Nicot lors d'une conférence de presse. En effet, Stéphanie est toujours un homme aux yeux de l'Etat civil car avant le mariage, elle a refusé de fournir les documents médicaux attestant son changement de sexe. Les jeunes mariées, en couple depuis 4 ans, ont été très émues par la cérémonie qu'elles décrivent comme « un moment d'amour et de tendresse avec nos proches ».
Stéphanie avoue que : « c'est une situation un peu folle. C'est un symbole pour tous les millions de gays et lesbiennes qui aimeraient avoir les mêmes droits, pour que la France devienne un vrai pays républicain », la jeune femme observant que « le problème auquel (elle est) confrontée n'est pas résolu ».
Les jeunes mariées ont ensuite rejoint en fin d'après-midi une Marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) qui avait lieu à Nancy.

(Source: nouvel obs.com)

Géraldine Bachmann


VOIR AUSSI

Mariage homosexuel : le Conseil constitutionnel saisi
Mariage homosexuel : en débat au Conseil constitutionnel
Mariage homosexuel : future proposition de loi venant du PS

Brigitte Barèges compare homosexualité et zoophilie
L'union civile homosexuelle reconnue au Brésil