Pas de préservatif, pas de sexe : la nouvelle campagne de lutte contre le Sida

Pas de préservatif, pas de sexe : la nouvelle campagne de lutte contre le Sida
Pas de préservatif, pas de sexe : la nouvelle campagne de lutte contre le Sida
Enfiler des perles ou écosser des petits pois, voici ce que vous avez le droit de faire si vous êtes sans préservatif dans une soirée à deux (ou à trois). C’est le message clair et amusant de la dernière campagne de AIDES intitulée : « Pas de préservatif, pas de sexe ».
A lire aussi
Le collectif 52 lance une campagne sauvage contre les pubs sexistes
News essentielles
Le collectif 52 lance une campagne sauvage contre les...

Adieu les campagnes hypersexualisées qui font polémique ! Cette fois, c’est la carte de l’humour qu’a choisie l’association AIDES pour rappeler l’importance du préservatif dans une campagne intitulée : « pas de préservatif. pas de sexe ». Un slogan qui n’est pas sans nous rappeler un vieil adage : « pas de bras, pas de chocolat ».

Une campagne qui représente tout le monde

Pour cette campagne, c’est donc 4 spots publicitaires de 20 secondes chacun - sensés donner le sourire - qui ont été tournés. Puzzle, tricot ou écosser des petits pois : voici quelques unes des activités auxquelles s’adonnent des jeunes, des vieux, des hétéo et des homo, assis nus les uns en face des autres.

En représentant toute les catégories de la société, AIDES nous fait une petite piqure de rappel sur les chiffres qui entourent le Sida : 10% des nouvelles contaminations concernent les 15-24 ans, 37 ans est l’âge moyen où l’on découvre sa séropositivité et 37% contaminations touchent la communauté homosexuelle. C’est l’hiver, sortez couvert !

v