Discothèques : des éthylotests obligatoires

Discothèques : des éthylotests obligatoires
Discothèques : des éthylotests obligatoires
Les discothèques auront bientôt l’obligation de se doter d'un dispositif de dépistage d’alcool : l’éthylotest électronique ou chimique. La mesure s’appliquera dès l'automne.
A lire aussi
Éthylotest, hausse du Smic, tarifs du gaz : ce qui change le 1er juillet
salaire
Éthylotest, hausse du Smic, tarifs du gaz : ce qui change...


La mesure, annoncée en 2008, lors d'un comité interministériel de la Sécurité routière, devrait être appliquée dès l’automne. Les discothèques auront l’obligation de s’équiper d'un dispositif de dépistage d'alcool. Ils pourront choisir entre l'éthylotest électronique (aussi appelé éthylomètre ou borne) ou chimique.
Les établissements ouverts entre 2 heures et 7 heures sont concernés par cette future réglementation : des discothèques donc, mais également des bars, des cabarets, en tout près de 5500 structures. L’arrêté vise finalement beaucoup moins de lieux que dans sa version d’origine. Les cafetiers se réjouissent d’échapper à toutes ces nouvelles obligations.
Mais l’application du dispositif promet d’être délicate. Le texte impose un nombre minimum obligatoire de tests, 50, et ce quelles que soient les capacités d'accueil de l'établissement. Et le ton monte du côté des boîtes de nuits qui jugent cette mesure inefficace.

(Source : le Figaro)
Crédit photo : Brand X Pictures

VOIR AUSSI

Travailler trop rend alcoolique
Alcool : l'absinthe de nouveau autorisée
L'alcool, plus dangereux pour les filles que pour les garçons ?
Faire du sport et boire de l'alcool : pas si incompatibles que ça !
L’alcool tue 2,5 millions de personnes dans le monde chaque année
Insécurité routière : + 21 % de tués sur les routes en janvier 2011