Discrimination : des sourds refusés sur un vol d'Air Méditerranée

Discrimination : des sourds refusés sur un vol d'Air Méditerranée
Discrimination : des sourds refusés sur un vol d'Air Méditerranée
Dans cette photo : Roselyne Bachelot
Lundi, un groupe de 22 vacanciers sourds et malvoyants pour certains se sont vu refuser l'embarquement pour des raisons de sécurité. Une discrimination qui n'a pas été du goût de la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot.
A lire aussi


Partir en Turquie, c’était le projet d’un groupe de 22 vacanciers sourds ou malvoyants. Mais au moment d’embarquer pour le vol Air Méditerranée de Marseille à destination de la Turquie, le commandant de bord leur en a refusé l’accès prétextant des raisons de sécurité. Les principales raisons : le manque de personnel à bord pour les accompagner et le fait qu’ils n’aient pas prévenu la compagnie au moins 48 heures avant.

Lors de l’achat des billets, le groupe de vacanciers qui avait déjà pris l’avion pour aller en Tunisie l’an dernier, n’avait pas mentionné le fait que ses membres étaient sourds ou malvoyants, pensant que leur handicap ne mettait pas en danger la sécurité du vol en cas de problème.

De son côté, la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a vivement réagi : « Dans un vol aérien, une personne sourde est dans la même situation qu'une personne qui ne comprend pas la langue de l'équipage. Devrons-nous désormais réserver l'accès à bord aux seules personnes qui parlent l'anglais ou le français ? ». Elle a également demandé au Défenseur des droits un rapport sur les discriminations que subissent les personnes handicapées dans l’accès aux transports.

La compagnie admet quant à elle une maladresse et « une erreur de communication » et reconnaît que le pilote aurait dû s'adresser directement aux passagers et les informer des règles de sécurité.

Claire-Marie Allègre

(Source : lemonde.fr)
Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Rentrée scolaire difficile pour les enfants handicapés
Nantes, ville la plus accessible aux handicapés selon l’APF
Discrimination au travail : où sont les femmes ?
Discrimination à l'embauche, quels sont vos droits ?