Mort d'Agnès: l'inspection générale enquête au collège-lycée Cévenol

L'inspection générale de l'Éducation nationale a lancé une enquête dans l'établissement où étaient scolarisés Agnès Marin et le jeune homme qui a avoué l'avoir violée et assassinée.
A lire aussi


Le ministre de l’Éducation nationale Luc Chatel a annoncé vendredi matin sur les ondes d’Europe 1 qu’une enquête aurait lieu au collège-lycée Cévenol, à Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), l’établissement où étaient scolarisés la jeune Agnès Marin et le lycéen de 17 ans mis en examen pour le viol et l’assassinat de la jeune fille.
L’adolescente de treize ans a été tuée et violée la semaine dernière par ce lycéen, déjà poursuivi pour viol en 2010.
Après avoir évoqué l’enquête judiciaire qui est en cours et les mesures annoncées par le Premier ministre François Fillon, M. Chatel a déclaré qu’« avec l'établissement, nous avons vu pour lancer une enquête de l'inspection générale pour mesurer l'organisation de l'établissement et regarder comment il y a pu y avoir dysfonctionnement ».
« Nous allons voir » ce que donnera cette enquête de l'inspection générale, « mais en tout cas il y a eu problème, car cet élève n'aurait pas dû se trouver dans cet établissement », a ajouté le ministre en faisant référence au lycéen qui a avoué le viol et le meurtre de la jeune adolescente.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Mort d’Agnès : polémique autour du suivi judiciaire du meurtrier présumé
Agnès Marin : une adolescente disparaît en Haute-Loire

Meurtre d’Agnès : les trois mesures de Fillon contre la récidive
Agnès : pour Marine Le Pen, les tueurs d’enfants doivent mourir