La baisse du taux du livret A à 1,25% confirmée par Moscovici

La baisse du taux du livret A à 1,25% confirmée par Moscovici
La baisse du taux du livret A à 1,25% confirmée par Moscovici
Dans cette photo : François Hollande
C'est officiel. Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, a annoncé lors d'une conférence de presse, jeudi 18 juillet, la baisse du taux de rémunération du Livret A à partir du 1er août. Il passera ainsi de 1,75% à 1,25%.
A lire aussi
Livret A : une baisse du taux pour juillet 2014 ?
argent
Livret A : une baisse du taux pour juillet 2014 ?


C’est la fin du suspens. Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, l’a annoncé jeudi : le taux de rémunération du Livret A (et du livret de développement durable) passera finalement de 1,75% à 1,25% à partir du 1er août. Après une semaine de débats sur la décision de faire baisser ce taux à 1% comme le voudrait un calcul basé sur l’inflation, le président de la République a donc tranché en faveur du compromis. La règle de calcul automatique ayant été jugée trop brutale : le soutien à l’épargne populaire était en effet l’une des 60 promesses de campagne de François Hollande. Une décision soutenue par le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui avait, il y a une semaine, proposé de déroger à la règle au vu des chiffres de l’inflation parus le 11 juillet dernier.

49,17 milliards d'euros épargnés en 2012

« Ce taux de 1,25% permet de garantir le pouvoir d'achat du Livret A en le maintenant à un niveau supérieur à celui de l'inflation », a ainsi commenté le ministre de l'Économie. « La baisse du taux donne des marges de manœuvre supplémentaires pour le financement des grandes priorités de l'investissement public ». Elle engendrerait ainsi selon Pierre Moscovici « une économie de près de 600 millions d'euros en année pleine pour les organismes de logement social » et permettra ainsi de créer « un choc d'offre pour le logement social, pour la rénovation thermique, et l'investissement des collectivités locales ». Le gouvernement a donc choisi de soutenir d’un quart de point la baisse, même si la rémunération atteindra en août son plus bas niveau historique (2009). Notons toutefois le relèvement du plafond, qui a contribué en 2012 à collecter (Livret A et Livret de développement durable cumulés) une somme record de 49,17 milliards d'euros.

VOIR AUSSI

Livret A : le doublement du plafond confirmé par Cécile Duflot
Gaz, électricité, livret A : ce qui augmente au 1er janvier 2013
Le Livret A, vedette chez les jeunes
Relever le plafond du Livret A : une nouvelle niche fiscal pour les riches ?