Pouvoir d'achat : les Français de plus en plus inquiets

Pouvoir d'achat : les Français de plus en plus inquiets
Pouvoir d'achat : les Français de plus en plus inquiets
Les Français sont de plus en plus inquiets sur leur pouvoir d'achat à court terme selon un sondage Viavoice pour Les Échos, France Info et BPCE, publié ce jeudi.
A lire aussi


Après un été marqué par la crise de la dette, une rentrée placée sous le signe de l’austérité, les Français sont plus que jamais inquiets pour leur pouvoir d’achat. C’est le résultat d’un sondage Viavoice pour Les Échos, France Info et BPCE. Selon le baromètre, 55% des sondés affirment anticiper une baisse de leur pouvoir d'achat au cours des trois prochains mois, contre 41% en juin et 50% en avril et mai. « Si de telles inquiétudes en matière de pouvoir d'achat ne sont pas inédites, puisqu'elles atteignaient déjà 56% en février et 54% en mars, les causes actuelles sont très différentes par rapport à celles qui prévalaient au printemps dernier », relève Viavoice. Désormais, 31% des personnes interrogées prévoient que le pouvoir d'achat reste stable et 9% qu'il va augmenter. Au printemps, les craintes des Français concernaient l'évolution à la hausse des prix de l'énergie. Mais en cette rentrée, ils sont davantage préoccupés par la crise de l’euro, les dépenses liées aux impôts, à la santé et à l'école. D’ailleurs, l'enquête montre aussi que les Français (66% des sondés) font le lien entre la crise de la dette publique et leur situation financière personnelle.
L'enquête a été réalisée les 25 et 26 août par téléphone sur un échantillon de 1.008 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

(Avec  AFP)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Crise : un Français sur sept sous le seuil de pauvreté en 2009
Dette de la France : toutes les mesures du plan de rigueur
Un pouvoir d'achat en baisse pour 77 % des Français
La pauvreté fragilise les familles monoparentales
Le taux du livret A atteindra 2,25% dès le 1er août