Cancer de la peau : en voiture aussi, protégez-vous du soleil

Cancer de la peau : en voiture aussi, protégez-vous du soleil
Cancer de la peau : en voiture aussi, protégez-vous du soleil
En été, les estivants ne sont pas les seuls à prendre le risque de développer un cancer de la peau en raison d'une protection solaire insuffisante. Une étude américaine révèle en effet que les automobilistes développaient eux aussi la maladie, dans des proportions significatives sur le côté gauche du corps.
A lire aussi
Cancer de la peau : les traitements progressent
cancer
Cancer de la peau : les traitements progressent


Avec le retour des beaux jours et le début des congés estivaux, les messages des autorités sanitaires se multiplient pour inciter les vacanciers à se protéger des les coups de soleil et ainsi prévenir le développement d'un éventuel cancer de la peau. Mais les estivants ne sont pas les seuls à être exposés à cette maladie. Les automobilistes effectuant de longs trajets, vitres ouvertes et le coude nonchalamment posé sur la portière de la voiture le sont en effet tout autant. D’ailleurs, une étude américaine publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology révèle que près de 53% des cancers de la peau se développent du côté dit conducteur, c’est-à-dire à gauche.

« L’augmentation des cancers de la peau sur le côté gauche du corps pourrait bien s’expliquer par notre exposition aux ultraviolets (UV) quand on conduit une voiture », explique Susan Butler, coauteur de l’étude, sur le site de la Skin Cancer Foundation (Fondation contre le cancer de la peau). Cette dernière conseille d’ailleurs aux conducteurs, lors de longs trajets, de garder les deux bras dans l’habitacle.

Mais même cette position de conduite ne protège pas contre les UVA et UVB, les rayons responsables du développement de cancers de la peau. En effet, hormis le pare-brise, les autres surfaces vitrées d’un véhicule ne filtrent pas les ultraviolets. Et si l’on en croit les recherches réalisées par l’équipe du docteur Butler et son équipe, 82 % des cancers de la peau seraient localisés au niveau de la tête, du cou et des bras donc des zones particulièrement exposées au soleil quand on est au volant. Pour prévenir ce risque, il est donc recommandé d’appliquer de la crème solaire avant de prendre le volant, de renouveler l’application toutes les deux heures et/ou d’investir dans des filtres solaires à appliquer sur les vitres de la voiture.

VOIR AUSSI

Crème solaire, huile protectrice : comment protéger ma peau cet été ?
Tout savoir sur l'entretien de votre voiture électrique
Sécurité routière : 15% de morts en moins au premier trimestre
Sécurité routière : les femmes sont trois fois moins dangereuses que les hommes