Mariage gay : les chiffres sur l'homoparentalité et l'homosexualité en France

Mariage gay : les chiffres sur l'homoparentalité et l'homosexualité en France
Mariage gay : les chiffres sur l'homoparentalité et l'homosexualité en France
Dans cette photo : François Hollande
Najat Vallaud-Belkacem doit présenter, ce mercredi 7 novembre, le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour tous devant le Conseil des ministres. Combien sont-ils à être réellement concernés par ce sujet sociétal clivant ? Quels sont les derniers chiffres français sur les couples homosexuels et les familles homoparentales ?
A lire aussi


Certains le trouvent trop étriqué, d’autres trop progressiste, d’autres carrément abject, pourtant Najat Vallaud-Belkacem est sur le point de présenter le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour tous en Conseil des ministres ce mercredi 7 novembre. La plupart des détracteurs avancent des arguments familiaux, éthiques, « naturels » mais de plus en plus de voix s’élèvent pour rappeler qu’au vu de la situation de la France, François Hollande et le gouvernement n’auraient pas dû donner la priorité à ce sujet de société qui ne concerne qu’une minorité.

Des études assez anciennes

Une étude conjointe de l’Inserm et de l’Ined datant de 2008 et concernant la sexualité des Français, fait état de 4% de femmes et de 4,1% d’hommes âgés de 18 à 69 ans ayant déjà eu des rapports avec une personne du même sexe. Mais les chiffres s’effondrent à 1% des femmes et 1,6% des hommes ayant eu des pratiques sexuelles avec une personne du même sexe dans les 12 derniers mois.

L’Insee (institut national des statistiques et des études économiques) évaluait en 1999 à 0,3% la part des couples homosexuels, auxquels s’ajoutaient « 0,6% d'amis de même sexe qui ne se disent pas explicitement en couple mais en constituent vraisemblablement un », précise Wilfried Rault de l’Ined et auteur de « La difficile mesure de l'homoparentalité » paru en 2009. L’Ined estime donc qu'environ 1% des couples français sont homosexuels - soit 150 000 sur les 15 millions de couples que dénombre l'Insee. 

L’homoparentalité en cours de recensement

L’Ined estimait, en 2005, qu’il y a en France entre 24 000 et 40 000 enfants vivant au sein d'une famille homoparentale, en grande majorité fondée par un couple de femmes. Des chiffres très éloignés de ceux des associations qui parlent de 200 000 à 300 000 enfants. Les principaux écueils restent les enfants vivant en garde alternée dans un couple hétérosexuel et dans un couple homosexuel et le facteur des couples non cohabitants qui n’est pas pris en compte dans le calcul de l’Ined. Pour remédier à ce manque de statistiques, l’Insee et l’Ined ont mis en place des outils de mesure spécifique, comme des questions sur le sexe du conjoint, l’existence de couples non cohabitants ou encore la multiplicité des logements où vivent les enfants, dans le cadre du recensement 2011. Les premiers chiffres sur l’homoparentalité en France doivent paraître début 2013.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Congé de paternité versus congé d'accueil : ce qui va changer
Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013
Mariage gay : Marisol Touraine favorable à la PMA pour tous