Working Dads : Affleck, Beckham, Lacourt… les people, ces papas poules

Working Dads : Affleck, Beckham, Lacourt… les people, ces papas poules
Working Dads : Affleck, Beckham, Lacourt… les people, ces papas poules
D'après l'enquête CSA-Terrafemina intitulée « Working Dads », 63% des pères souhaiteraient mieux répartir leurs horaires de travail pour améliorer leur vie de famille et surtout passer plus de temps auprès de leur progéniture. Chez les célébrités, même son de cloche : acteurs, sportifs, chanteurs, politiques... Les éternels rebelles se sont rapidement transformés en papas poules quand leur premier chérubin a pointé le bout de son nez. Tour d'horizon de ces super papas qui jonglent avec aisance entre agenda de star surbookée et vie de famille.
A lire aussi


L'un des plus célèbres animateurs du PAF français vient d'accueillir son premier enfant : Nikos Aliagas est l'heureux papa d'une petite Agathe née à la fin du mois de novembre. Si cette naissance n'a pas empêché le jeune père de 43 ans de participer à l'élection de Miss France une semaine plus tard, puis d'enchaîner avec son train-train quotidien à la radio et à la télévision (la saison 2 de The Voice débutera début 2013), il a déclaré sur le plateau de Jean-Marc Morandini : « Oui, je vais être papa. Je suis très ému de cette expérience de paternité. Cela remet beaucoup de choses à plat. J'ai envie de vivre et de profiter de cette joie familiale. »

Dans ses traces, Camille Lacourt, qui vient d'avoir une petite Jazz avec l'ex-Miss France Valérie Bègue, ou Franck Dubosc, qui a accueilli un second garçon fin octobre, devront jongler entre leur métier et leur nouveau bonheur familial. Si le nageur, champion du monde en titre du 100 m dos, a décidé de mettre temporairement sa carrière entre parenthèses, l'humoriste et acteur n'a visiblement pas décidé de modifier son emploi du temps : après la promotion de Boule et Bill, qui sortira en février, il enchaînera sur le tournage des Bandits Manchots de Claude Lelouch.

Ben Affleck, un modèle de super papa

Outre-Atlantique, le titre de super papa est très disputé : Ben Affleck figure sans conteste parmi les favoris. Marié depuis 2005 à l'actrice Jennifer Garner, il est père de trois enfants. Habitué des tapis rouges, le couple alterne tournages et moments câlins avec Violet, Seraphina et Samuel, et partage naturellement les tâches à la maison : quand maman assiste à des avant-premières, papa reste au foyer avant de participer à la promotion de son dernier film, Argo, pour lequel il est à la fois acteur et réalisateur.

Sur ses talons pour le titre de « père de l'année », on retrouve David Beckham qui devrait décider rapidement où il continuera sa carrière, en accord avec sa femme et ses quatre enfants bien entendu. Connu pour privilégier le bonheur de sa petite tribu, il ne manque jamais une occasion de passer du temps avec sa marmaille. Seal, récemment divorcé d'Heidi Klum mais toujours prêt à passer du temps avec leurs quatre enfants, Eric Dane, ex-docteur Glamour de Grey's Anatomy, père de deux fillettes, ou encore Bruce Willis, qui a accueilli sa quatrième fille en avril, figurent aussi dans le classement aux côtés de Barack Obama et de Brad Pitt, dont les valeurs paternelles sont reconnues depuis longtemps.


À noter que Jude Law, souvent cible des paparazzi au début des années 2000, refuse désormais d'être photographié avec ses quatre enfants et sépare nettement vie privée et vie publique. Une vraie preuve de son engagement pour sa famille ?

Crédit photo : Abaca

VOIR AUSSI

Working Dads : paroles de papas hyper impliqués et débordés
Working Dads : un père sur deux est tenté par le télétravail
Working Dads : les hommes sont cloués au "plancher de verre"

Plus d'actu sur : Working Dads

Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Smelfie : le selfie des working dads qui changent les couches de leur bambin
Benoît Hamon, un working dad fou de ses enfants au ministère de l’Education de Valls
Dans l'actu