Lammily : la Barbie aux mensurations "normales" bientôt sur le marché ?

Lammily : la Barbie aux mensurations "normales" bientôt sur le marché ?
Lammily : la Barbie aux mensurations "normales" bientôt sur le marché ?
Non content d'avoir créé Lammily, une poupée normale aux mensurations réalistes et à la garde-robe casual, l'artiste américain Nickolay Lamm a lancé une campagne de crowdfunding pour commercialiser son anti-Barbie. Tremble Mattel !
A lire aussi


L’année dernière, l'artiste Nickolay Lamm déclarait la guerre à Barbie, à son blond bébé, à ses jambes interminables et à ses robes de princesse, soupçonnés d’être à l'origine des complexes dont souffrent certaines petites filles et les pré-adolescentes. En mai, il commence à créer une poupée 3D pour prouver que les mensurations de la poupée Mattel (92-46-84) sont tout simplement surréalistes, et ne correspondaient même pas aux mensurations d'un top modèle (85-60-85 en général). La sienne est dotée des mensurations réelles d'une jeune fille de 19 ans et a été conçue à partir des chiffres de l'organisme américain pour le contrôle et la prévention des maladies.

>> Le thigh gap : la nouvelle et dangereuse obsession des ados <<

Lammily est brune, articulée et s’habille chez Gap

Sa poupée baptisée Lammily a des poignets, des genoux, des coudes et des pieds articulés, son maquillage est naturel et sa garde-robe, composée de shorts en jean, de baskets et de vêtements sportifs plutôt décontractés. « La plupart des poupées qui existent sur le marché sont habillées comme des princesses ou portent des costumes géniaux », a déclaré Lamm au Huffington Post US. « Je voulais que Lammily porte des vêtements que Gap ou J. Crew pourraient concevoir. »

Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, Nickolay Lamm a carrément lancé une campagne de crowdfunding pour financer son projet de commercialiser Lammily. À ce jour, il a déjà récolté près de 85 000 dollars sur les 95 000 désirés.

« La poupée a été conçue à la fois pour les parents et pour les enfants. Le message sur l'image corporelle cible essentiellement les parents mais beaucoup de jeunes filles ne se soucient pas de l'image du corps, elles veulent juste une poupée amusante. J'ai donc passé beaucoup de temps pour créer une poupée que les filles vont aimer. Lammily n'est pas seulement une poupée avec des proportions normales, c’est une poupée amusante avec des proportions normales. Et tout, de l'emballage aux futures campagnes publicitaires, sera conçu pour plaire aux enfants », a expliqué Lamm. Barbie a-t-elle du souci à se faire ? À suivre... Mattel vend aujourd'hui une Barbie toutes les 2 secondes.