Insultée sur les réseaux sociaux pour avoir allaité sa fille en public

Insultée sur les réseaux sociaux pour avoir allaité sa fille en public
Insultée sur les réseaux sociaux pour avoir allaité sa fille en public
Aux États-Unis, la simple photo d’une jeune diplômée donnant le sein à son enfant en public a déclenché un déferlement de haine sur les réseaux sociaux. Interrogée par les médias nationaux, la mère prise à partie a simplement et très justement expliqué que sa fille avait « faim et besoin d’être nourrie ».
À lire aussi


Aux États-Unis, allaiter son enfant en public peut avoir des répercussions inattendues : une jeune mère vient d'en faire l'amère expérience. Étudiante à l'université américaine de California State, Karlesha Thurman a assisté, le 8 juin dernier, à sa cérémonie de remise de diplôme, entourée de ses parents et notamment de sa fille de quatre mois. À la fin de la cérémonie, la jeune femme de 25 ans n'a pas hésité à donner le sein à sa fille et à immortaliser ce moment. Une photo qu'elle a ensuite postée sur son compte Twitter accompagnée d'un message mêlant fierté et remerciements. « Enfin diplômée, toute ma famille est venue me soutenir, merci ».

>> Une mère interdite d'allaiter dans une piscine municipale <<

Problème, alors qu'elle s'attendait certainement à des félicitations, c'est à un véritable déferlement d'insultes, de moqueries et de critiques que la jeune femme a eu droit. « Je suis pour l'allaitement, mais lors d'une remise de diplôme, ce n'est pas approprié », a ainsi réagi un utilisateur du site de micro-blogging, tandis qu'un autre préférait ironiser : « Suis-je encore endormi ou est-ce que je viens de voir la photo d'une femme donnant le sein pendant sa remise de diplôme ? ».

« Ma fille avait faim et besoin d'être nourrie. C'est aussi simple que cela »

Devant la fronde de certains internautes et la violence de leurs propos, Karlesha Thurman s'est sentie obligée d'expliquer son geste. « Je suis tombée enceinte durant ma dernière année, j'ai eu ma fille lors de mon dernier semestre, elle a été mon moteur pour poursuivre mes études. Lorsque j'ai reçu mon master, c'était notre moment. Je suis heureuse d'avoir capturé cet instant et de l'avoir partagé avec le monde », a-t-elle expliqué. Interrogée par la chaine américaine ABC, la jeune diplômée a par ailleurs affirmé ne pas comprendre cette polémique disproportionnée. « Sur place, personne n'a eu de problèmes avec ça, j'étais avec les autres étudiants, la foule ne pouvait pas me voir », a-t-elle précisé. Et de trancher : « Ma fille avait faim et besoin d'être nourrie. C'est aussi simple que cela ».


À noter que Karlesha Thurman est malheureusement loin d'être la seule à avoir été attaquée pour avoir donné le sein à son bébé en public. En effet, au pays de l'Oncle Sam, l'allaitement en public est un tel tabou qu'en 2012, l'artiste Jill Miller avait créé le « Milk Truck », un camion sillonnant les rues de Pittsburgh en Pennsylvanie afin d'offrir aux mères la possibilité d'allaiter leur enfant en toute tranquillité et ce, sans craindre le harcèlement dont ces femmes sont régulièrement la cible. « Je ne dirais pas que chaque mère à Pittsburgh est sommée de se couvrir pour allaiter son enfant, ce qui serait totalement exagéré. Mais il y avait toutes ces histoires que j'entendais et qui me revenaient presque comme des légendes urbaines », avait-elle, à l'époque, expliqué au Huffington Post.

L'affaire  Karlesha Thurman commentée sur la chaîne d'information en continu HLN

Dans l'actu