Couple : les nouvelles règles du premier rendez-vous en 7 leçons

Couple : les nouvelles règles du premier rendez-vous en 7 leçons
Couple : les nouvelles règles du premier rendez-vous en 7 leçons
Comment allez-vous rencontrer votre prochaine « date » ? Quels sont les faux pas et les bons points d'un premier rendez-vous réussi ? On s'embrasse ou on se bécote ? Célibataires ou futurs ex-mariés, pensez à vous mettre à la page avant de repartir sur le marché des « singles ». Les 7 commandements avant votre prochain rencard, c'est ici.
A lire aussi
Sang rancune, le premier festival dédié aux règles
News essentielles
Sang rancune, le premier festival dédié aux règles


Le site de rencontres Match.com, dans sa version américaine, a étudié le comportement et les préférences de 5 000 célibataires et de 1 000 couples mariés en matière de premier rendez-vous (date pour les anglo-saxons). L’étude a porté sur un échantillon représentatif de la population américaine. Résultat : on en tire quelques chiffres très éclairants sur les nouvelles règles de la date. À vos blocs-notes !

1. On se rencontre via un ami commun

Malgré la popularité des sites de rencontres qui sont à l’origine de 20% des premiers rendez-vous, et le fait que tout un chacun puisse s’y inscrire sans craindre de se faire huer en société, les bonnes vieilles recettes fonctionnent toujours : 22% des sondés ont rencontré leur date grâce à un(e) ami(e) commun(e). Pour ce qui est des rencontres fortuites avec un bel étranger ou une belle étrangère dans un bar, nous en rêvons tous, mais le miracle ne se produit que dans 7% des cas.

2. On communique par iMessage sinon rien

La vie amoureuse est injuste : les heureux possesseurs d’un iPhone ont droit à plus de dates que les autres : ils représentent 45% des daters de 2012. Assez logiquement, les personnes pas encore équipées d'un téléphone portable (apparemment cela existe encore, même aux États-Unis) n’ont programmé aucun rendez-vous galant sur leur agenda l’année dernière. 

3. On check sa cible sur les réseaux sociaux

Messieurs sachez-le, toutes les femmes iront faire un tour sur votre profil Facebook avant ce premier rencard. Une bonne occasion de faire un peu de ménage et de ne laisser que les bonnes photos en respectant trois règles : pas plus de deux photos de vous seul sur la plage en maillot de bain, pas de photo du tout si vous vous trouvez vraiment beau sur toutes les photos, pas de photo de vos parties intimes. À savoir aussi : après ce premier rendez-vous, on passe dans la sphère de l’intime et on a échangé les numéros, donc on ne communique pas via Facebook mais via le téléphone pour proposer la seconde tentative. 

4. On ne parle pas boulot

Faut-il forcément en passer par là ? Pour les angoissés et les matérialistes, il est rassurant de vérifier le niveau de salaire et si les deux emplois du temps pourraient s’accorder. Mais seulement 47% des femmes et 41% des hommes attendent de leur date qu’il/elle leur parle de son job. On peut donc liquider ce passage-là.

5. On ne s’embrasse pas toujours sur la bouche

On doit ici souligner le désaccord entre femmes et hommes. Si 82% de ceux-ci considèrent qu’un premier rendez-vous réussi doit se clore sur un french kiss, 35% des femmes estiment que ce n’est pas obligatoire. En outre, au rayon des petites marques de tendresse, 92% des sondés préféreront un bisou sur la joue, 86% apprécient de se tenir la main. Old school mais néanmoins mignon. 

6. À New York on ne couche pas le premier soir (mais à Paris tout est permis…)

Pour 90% des New-Yorkais interrogés, terminer au lit à deux le premier soir ne se fait pas. La statistique nationale n’est pas moins farouche : 6% de la population américaine admet avoir déjà couché après un premier rendez-vous. On attend la version française de l’étude avec impatience. 

7. Relance : abolition de la règle des 3 jours

Cette torture légendaire est désormais archaïque. Pas besoin d’attendre ce fameux délai de trois jours ouvrés pour garder le dessus et relancer votre date. À condition bien sûr que vous ayez décidé de poursuivre l’aventure… On se réjouit que 78% des hommes promettent de joindre la demoiselle dans les 72 heures, et 39% des femmes (il reste encore quelques esprits sadiques et fiers). Pour 61% des sondés, ce sera par téléphone, 14% choisiront le SMS (sans faute d’orthographe, merci), et 6% enverront un email. 

« Y'a plus qu'à », comme dirait l'autre…

Dans l'actu