5 phrases à balancer quand on vous demande pourquoi vous êtes célibataire à 30 ans

5 phrases à balancer quand on vous demande pourquoi vous êtes célibataire à 30 ans
5 phrases à balancer quand on vous demande pourquoi vous êtes célibataire à 30 ans
« Mais comment une jolie nana comme toi peut être encore toute seule ? » In-com-pré-hen-sible ! Vous êtes un cas désespéré, certes, mais loin d'être isolé. Alors si vos tontons et vos ex-copines enceintes vous tapent sur le système à croire que vous êtes un cas social bloqué du couple, préparez quelques réparties cyniques ou bien vaches pour votre prochain dîner Bridget.
A lire aussi

« Je me sens jeune, pas toi ? »

Si nous n’avons pas encore la bague au doigt, c’est parce que ceux qui sont passés par là n’ont pas fait l’affaire, et que nous nous sentons l’esprit assez frais pour repartir en goguette. A ceux qui vous diront que vous êtes trop difficile et que vous risquez de finir seule, répondez qu’il y a plein de mecs aussi difficiles que vous qui vont divorcer dans les deux prochaines années…

« Tu connais Tinder ? Dommage… »

Comment draguer à 30 ans ? Sans les soirées étudiantes, les vacances camping en tribu l’été, et cette douce innocence des 25 ans, ça peut paraître beaucoup plus compliqué. Mais il y a le boulot, les dîners de célibattants, et Tinder ! L’appli de l’année pour trouver une date en deux heures que les couples nous jalousent, au point d’oser publier des photos de leur mariage, histoire de participer quand même au mouvement. 

« Je n’ai pas été élevée comme toi »

Vous pouvez, sans avoir l’air d’une féministe énervée, mettre en avant l’éducation progressiste et l’ouverture de vos parents, qui ne vous ont pas imposé les codes de domination homme-femme. Vous ne ressentez pas le besoin pour le moment de vous mettre en sécurité auprès d’un homme, préférez travailler sur votre équilibre de vie pour mieux donner à votre couple au moment venu. 

« Avoir plusieurs mecs en même temps, c’est être célib’ ? »

Le polyamour fait des adeptes, et vous pourriez très bien en faire partie. Vous ne saviez pas vous décider entre Maxime et Joffrey, vous avez gardé les deux… Après tout, on n’a rien promis tant qu’on n’est pas marié. 

« Tu sais que c’est entre 30 et 35 ans qu’on a le plus de chances d’obtenir une promotion ?  J’aurai une vie privée quand je serai PDG »

Vous êtes une fervente militante de la lutte contre le plafond de verre, cette paroi épaisse qui empêche les femmes d’accéder aux postes à responsabilité, principalement à cause des trous de carrière entraînés par les grossesses. Puisque Carla a fait sa dernière à 44 ans, on peut bien lancer le premier à 36 ans. 

>>Top 8 des choses à ne pas dire à une célibataire<<