Hard 2 : Série « cul » ou « cucul » ?

Hard 2 : Série « cul » ou « cucul » ?
Hard 2 : Série « cul » ou « cucul » ?
La deuxième saison de la série Hard débute ce soir sur Canal +. La jolie bourgeoise Sophie se décoince et décide de faire évoluer sa maison de production de films X pour satisfaire ses copines de la paroisse. Du porno très très léger en rose et cuir.
A lire aussi
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que les hommes
News essentielles
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que...

Pas de choc en vue, quelques scènes gonflées, et pas mal de décalages comiques pour la deuxième saison de Hard, la série porno soft de Cathy Verney. Le pitch annonce la couleur à ceux qui auraient manqué la première saison (diffusée en 2008) : Sophie (Natacha Lindinger), bourgeoise en trench et jupe au genou bleue marine, hérite, à la mort de son époux, d’une société de production de films X dont elle ignorait l’existence. Peu au fait de cet univers, elle décide de continuer à faire tourner la boîte en cachette, pour nourrir ses deux enfants.
Dans la deuxième saison, le secret aura du mal à ne pas s'ébruiter, Sophie goûtant de plus en plus les charmes indiscrets de son nouveau métier… Sa liaison avec la star de la maison, Roy Lapoutre (François Vincentelli), n’arrange pas le climat familial, et mis à part la vente massive des godemichets à son effigie, les finances de la maison ne sont pas au beau fixe. Sophie décide de conquérir une clientèle différente avec un service de prestation sur-mesure. La société SophX réalise tous les fantasmes des femmes, du pompier au guerrier massaï…  
La scénariste Cathy Verney a délibérément choisi d’inventer un porno joyeux où les actrices sont copines, et où les tailleurs et serre-têtes de Sophie se baladent au milieu des « boxes » de tournage avec leurs lits en satin rose. « Dès le départ, j’ai choisi pour « Hard » de voir le porno à travers le regard de quelqu’un qui découvre, d’où le personnage de cette bourgeoise. Je ne voulais pas décrire l’industrie qui exploite les filles, et j’ai montré des femmes qui faisaient ce métier par choix. Je suis consciente que cela ne représente qu’un très faible pourcentage de la production de films X. »  Très loin du docu-fiction, le soap à la sauce porno choisit donc d’adoucir le tableau, et c’est finalement la comédie romantique qui l’emporte.  

Hard saison 2, 12 épisodes à partir de ce soir à 20h50 sur Canal +.

VOIR AUSSI

Xanadu, Hard saison 2 : Quand les séries investissent le porno…
Désir : acheter des fringues, mieux que faire l'amour ?
Air Sex, les concours de faux sexe…
Sexualité : La place des femmes dans le désir des hommes
L'Ocytocine, hormone de l'orgasme, de l'amour et du bien-être