Dating : faut-il afficher ses défauts pour trouver l'amour ?

Dating : faut-il afficher ses défauts pour trouver l'amour ?
Dating : faut-il afficher ses défauts pour trouver l'amour ?
Le profil édulcoré et la photo maxi retouchée ? So 2014. La nouvelle tendance pour trouver l'amour en 2015, c'est d'afficher d'emblée tous ses défauts. Bienvenue dans l'ère du dating sans triche.
A lire aussi

Les atouts de David ? Il a un bon job, il est sociable, il aime les enfants. Ses défauts ? Il commence à perdre ses cheveux, il a un sens de la mode très approximatif et est un peu trop attaché à sa mère.

Bienvenue sur Settle For Love, site de rencontre d'un nouveau genre. Ici, on ne dissimule pas ses imperfections. Au contraire, on les affiche, voire on les revendique. Balancer ses failles d'entrée de jeu, voilà qui éviterait déconvenues humiliantes et énormes déceptions, qui sont souvent le lot des sites de dating traditionnels. Avec Settle For Love, pas de triche puisque chacun dévoile ses petits travers ou gros défauts. Le concept a germé dans la tête de son créateur, l'Américain David Wheeler, après des expériences malheureuses sur des sites de rencontre populaires comme OkCupid et Match.com. Suite à ses échecs à répétition, souvent causés par les photos mensongères que ses « targets » postaient sur leur profil, il lance un prototype de Settle for Love en 2013 avec l'aide de son ami Jacob Thompson.

« J'ai commencé par poster une photo de moi perdant mes cheveux, car je ne veux pas que les filles que je rencontre pensent que je suis moche ou différent en face à face », explique-t-il à Good Morning America. Et visiblement, David Wheeler n'est pas le seul à penser que l'honnêteté puisse s'avérer payante dans la quête amoureuse. En dévoilant la vérité (presque) crue, les abonnés semblent moins effrayés à l'idée d'être mal jugés, voire même rejetés lors du premier rendez-vous. Le credo du site ? Encourager la vulnérabilité et l'ouverture. De fait, les candidats à la rencontre seraient déjà dans une démarche de transparence et d'authenticité. Un point essentiel pour entamer une relation saine. 


Le profil de David Wheeler sur Settle For Love

Le duo de créateurs espèrent maintenant lever 45 000 dollars (environ 38817 euros) sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter afin de lancer une nouvelle version du site, car  « le prototype est lent et moche », explique Wheeler.  « Mais il a montré que ce concept apportait du fun et de l'honnêteté aux rencontres en ligne. Certaines personnes pensent : 'Le truc, c'est juste se caser', c'est une bande de losers. Mais ce n'est pas du tout ça. Notre site veut représenter qui vous êtes réellement ».

Les imperfections attirent plus


Alors, afficher ses défauts à la face du monde (ou du moins à celle de ses potentiels prétendants) et mettre son égo de côté favoriserait-il les chances de trouver l'âme-soeur ? C'est possible. En effet, le site de dating américain OK Cupid avait réalisé une étude relayée par Slate montrant qu'un physique parfait n'était pas gage de succès auprès des hommes. Selon cette recherche, une fille « unanimement » jolie recevra moins de messages de prétendants qu'une fille dont le physique ne correspond pas totalement aux canons de beauté. Un résultat étonnant qui s'expliquerait par la peur de la compétition chez les utilisateurs. A la lecture de ces révélations, le blog
Date Pro consacré aux sites de dating s'était alors enthousiasmé : « Ces découvertes sont fascinantes, et se résument à peu près à une conclusion très agréable : si vous avez des imperfections, mettez-les en avant ! Même si cela détournera certains garçons, d'autres seront d'autant plus intéressés et vous enverront probablement des messages un peu plus élaborés. »

>Quelle photo de profil pour trouver l'amour sur les sites de rencontre ?<

Avis aux célibataires : il serait donc bénéfique de faire une croix sur Photoshop et de s'assumer à 100%, avec un brin d'humour si possible. En France, cette philosophie rafraîchissante semble faire son chemin puisque le site de rencontre Divin Défaut affiche comme slogan :  « L'amour sourit aux imparfaits », tandis que la plateforme Tout à fait moi s'adresse aux femmes et aux hommes  « incasables ». Un nouveau concept salutaire qui redonne sa place à l'auto-dérision et décomplexe un peu la première rencontre. Ca fait du bien.