Elle dessine son congé maternité et c'est criant de vérité

La dessinatrice Emma illustre le congé maternité à la perfection
La dessinatrice Emma illustre le congé maternité à la perfection
A toutes celles et ceux qui associeraient le congé maternité à des vacances, la dessinatrice Emma rétablit la vérité dans une bande dessinée à la fois drôle et criante de vérité.
A lire aussi

L'illustratrice Emma, qui a accouché il y a 5 ans, a décidé de parler d'un sujet qui lui tient à coeur : la maternité. Et plus précisément la période post-accouchement du congé parental et ses aléas. Car, oui avoir un enfant est une chose merveilleuse, mais le congé maternité n'est pas un long fleuve tranquille. Avec humour (beaucoup) et honnêteté (beaucoup aussi), cette ingénieure informatique et blogueuse a tenu à rappeler à toutes et à tous, par le biais de ses illustrations, que les premiers mois de la vie de jeunes parents n'a vraiment rien à voir avec des vacances.

Avis à celles et ceux qui s'aviseraient de demander à une jeune maman (copine, collègue, belle-soeur) fraîchement rentrée de congé maternité si elle a bien profité de ses "vacances" : ces dessins sont faits pour vous !

Tous les jeunes parents se délecteront également de chaque vignette de cette bande dessinée initialement publiée sur le blog d'Emma et consacrée à la naissance et aux premiers mois de la maternité. On rit, on compatit, on partage.

La maternité, des vacances ? L'illustratrice Emma rétablit la vérité.
La maternité, des vacances ? L'illustratrice Emma rétablit la vérité.
Emma se remémorre son congé maternité
Emma se remémorre son congé maternité
Et le retour au boulot
Et le retour au boulot
Emma se souvient que ses collègues pensaient qu'elle s'était bien reposée
Emma se souvient que ses collègues pensaient qu'elle s'était bien reposée
Et que du coup prendre des vacances était quasi illégitime
Et que du coup prendre des vacances était quasi illégitime
Emma s'est alors souvenue des trois derniers mois passés
Emma s'est alors souvenue des trois derniers mois passés
Emma évoque le début du travail, à la maternité
Emma évoque le début du travail, à la maternité
Elle se souvient aussi de sa joie au moment de la délivrance
Elle se souvient aussi de sa joie au moment de la délivrance
Puis, Emma s'est retrouvée dans sa chambre avec son bébé
Puis, Emma s'est retrouvée dans sa chambre avec son bébé
Et elle découvrit son nouveau corps
Et elle découvrit son nouveau corps
Emailloté dans une "petite" culotte filet
Emailloté dans une "petite" culotte filet
Emma, encore naïve, pensait qu'elle allait enfin pouvoir dormir
Emma, encore naïve, pensait qu'elle allait enfin pouvoir dormir
Mais tout ne s'est pas déroulé comme Emma l'avait prévu
Mais tout ne s'est pas déroulé comme Emma l'avait prévu
Et son incompréhension face à ce bébé qui pleure (beaucoup)
Et son incompréhension face à ce bébé qui pleure (beaucoup)
Finalement, elle découvrit que le sommeil était devenu optionnel
Finalement, elle découvrit que le sommeil était devenu optionnel
Mais pas les responsabilités
Mais pas les responsabilités
Emma se souvient aussi que l'on doit être rapidement opérationnelle
Emma se souvient aussi que l'on doit être rapidement opérationnelle
Pas le temps pour les états d'âme
Pas le temps pour les états d'âme
L'épuisement a un nom scientifique
L'épuisement a un nom scientifique
Le séjour à la maternité est (trop) court
Le séjour à la maternité est (trop) court
Emma se rappelle ses premières inquiétudes
Emma se rappelle ses premières inquiétudes
Se réveiller toutes les 3 heures
Se réveiller toutes les 3 heures
Emma dénonce aussi la difficulté de se rendormir quand enfin le bébé dort
Emma dénonce aussi la difficulté de se rendormir quand enfin le bébé dort
Nouvelle épreuve : la reprise du boulot de son conjoint
Nouvelle épreuve : la reprise du boulot de son conjoint
Emma scrutait l'horloge en attendant qu'il revienne
Emma scrutait l'horloge en attendant qu'il revienne
Ah les conseils de l'entourage
Ah les conseils de l'entourage
Parfois, Emma se souvient avoir été à bout de nerfs
Parfois, Emma se souvient avoir été à bout de nerfs
Et avoir pleuré
Et avoir pleuré
S'être sentie dépitée
S'être sentie dépitée
Emma rivalisait d'astuces pour essayer de dormir un peu
Emma rivalisait d'astuces pour essayer de dormir un peu
Et la première fois où Emma a pu dormir un peu, elle s'en souvient
Et la première fois où Emma a pu dormir un peu, elle s'en souvient
C'est sur ces notes reposantes qu'Emma a repris le boulot
C'est sur ces notes reposantes qu'Emma a repris le boulot
Pour l'illustratrice il est clair que congé maternité ne rime pas avec vacances
Pour l'illustratrice il est clair que congé maternité ne rime pas avec vacances
Emma s'insurge aussi contre l'expression "post-partum"
Emma s'insurge aussi contre l'expression "post-partum"
Pour la dessinatrice, le manque de sommeil est le principal responsable
Pour la dessinatrice, le manque de sommeil est le principal responsable
Une fatigue à laquelle on donne un nom scientifique
Une fatigue à laquelle on donne un nom scientifique
Notre état étant jugé "normal"
Notre état étant jugé "normal"
Emma soupçonne là un moyen de ne pas essayer de changer les choses
Emma soupçonne là un moyen de ne pas essayer de changer les choses
Alors, la dessinatrice a décidé de rétablir la vérité dans une BD
Alors, la dessinatrice a décidé de rétablir la vérité dans une BD
Emma s'est même amusée à comparer les congés mat' en Europe
Emma s'est même amusée à comparer les congés mat' en Europe
Et les différents avantages selon les pays
Et les différents avantages selon les pays
Mais l'instinct maternel d'Emma lui dit que les choses ne sont pas prêtes de changer
Mais l'instinct maternel d'Emma lui dit que les choses ne sont pas prêtes de changer

Merci à Emma de nous avoir donné l'autorisation de publier ses dessins.