Facebook : 50.000 invités à sa boum

Par lisade
Publié le 26 avril 2012

 6   

Contributeur
Facebook : 50.000 invités à sa boum
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Un jeune garçon, qui voulait organiser une boum pour ses 14 ans, s’est retrouvé avec 50 000 invités sur son évènement Facebook.

 

Cet adolescent ne voulait pourtant inviter que 29 personnes à sa fête d’anniversaire. Les paramètres de confidentialités étant assez compliqués à activer sur Facebook l’évènement est devenu plus ou moins public. Chaque invité pouvait inviter à son tour 60 personnes et au final c’est plus de 33 000 personnes qui étaient attendues à l’anniversaire de Benjamin.


De plus, un évènement portant le même nom que la soirée du garçon a été crée en parallèle et là 15 000 personnes étaient aussi invitées.


Au total presque 50 000 personnes étaient invitées pour une simple boum ! Lorsque le père du jeune garçon a découvert le pot aux roses il a du prévenir la police, qui utilise régulièrement les réseaux sociaux,  pour que tout débordement soit évité et qu'elle  puisse l’aider à interrompre cet événement.


Un agent de police a déclaré : "les collègues seront briefés ce soir-là et feront des patrouilles. Pour autant, on est en démocratie pas dans un Etat policier. Il y a d'autres missions que la police se doit aussi d'assurer. "


La maire de Chamalières la petite ville où réside Benjamin et sa famille s’est aussi exprimé sur le sujet : "On va prendre contact avec cette famille dès que possible. Il y a toujours des personnes qui trouveront rigolo de s'y rendre. On n'exclut donc pas de décider de manière préventive d'un arrêté de circulation sur cette rue et d'y installer une unité de la police municipale, en liaison avec la police nationale, le temps de la soirée."


Quand au père de Benjamin il a été ferme : « la maison sera fermée. Aucune fête n'y est organisée. Mon fils ne fêtera pas là son anniversaire, que ce soit bien clair ! ». Donc pas de fête d’anniversaire pour benjamin cette année !


A l’heure où il est de plus en plus difficile de gérer l’identité vituelle de ses enfants sur Facebook, cette histoire devrait faire réfléchir pas mal de parents !

Voir aussi :  facebook    buzz   
Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
Vélo ou porno ?
Quel est le point commun entre un cycliste et un acteur porno ? A priori, aucun. Et pourtant, le protagoniste de films à haute valeur scénaristique, comme l ...
 

Commenter

6 commentaires

ladymam - 26/04/12 14:35
haha j 'imagine la t^te des parents si ils avaient du voir débarquer 50 000 personnes a l 'anniversaire de leur fils !
country33 - 26/04/12 15:30
Le père et les grands parents se sont affolés et ont eu assez peur de débordements et ont appelé la police à la rescousse, car ils ont très peur des débordements mais je ne suis pas étonnée.
Laii - 26/04/12 15:38
Ca aurait donné un "Projet X" à la française mais je pense du même niveau que R.I.S les experts français ^^
fleurs06 - 17/06/12 21:29
Wahou, sa aurait été un boom mémorable quand même pour ce jeune garçon, c'est quand même assez marrant ce qu'il a provoqué, heureusement que sont père s'en est rendu compte !
country33 - 21/07/12 22:47
Ben oui comme quoi on ne s'amuse pas avec ces réseaux là en balançant n'importe quoi sur internet.
omaha - 07/11/12 14:53
voilà une des dérives de facebook on est plus maitre de la situation à vouloir donner trop de renseignements
Les plus lus

L'appli Terrafemina

Entreprises partenaires

Fermer