Top 5 des chiffres désespérants sur l’(in)égalité hommes-femmes

Par
Publié le 4 mars 2013

Top 5 des chiffres désespérants sur l’(in)égalité hommes-femmes

© Thinkstock
Quand vous regardez votre cher et tendre, votre frère ou votre collaborateur, vous n’en doutez pas, vous êtes tous sur un pied d’égalité. Pourquoi en serait-il autrement ? Et bien détrompez-vous, l'égalité entre hommes et femmes n'est pas encore à l'ordre du jour. En effet, certains chiffres ne trompent pas, même si l'on s'en passerait volontiers. Mieux vaut le prendre avec humour ?

 


1. Il faudra attendre 2085 pour l’égalité professionnelle effective

Non mesdames, vous ne rêvez pas, d’après une étude menée par des chercheurs américains, la parité au boulot, ce n’est pas pour demain. Au rythme auquel vont les choses, il faudra attendre très exactement 72 ans pour compter autant de femmes que d’hommes aux postes de direction. Donc si le calcul est bon ce ne sera pas pour vous, ni pour votre fille, mais avec un peu de chance, peut-être, que votre petite-fille pourra en profiter. Dommage, en 2085, vous ne serez certainement plus en grande forme pour sabrer le champagne avec elle…

2. 98% des secrétaires sont des femmes…

... et 0,8% des assistants maternels sont des hommes. Les stéréotypes professionnels ont la vie dure et la force des habitudes semble parfois désespérément immuable. Les hommes seraient-ils génétiquement modifiés pour ne pas avoir les capacités d’assurer certains métiers ? Ou bien la pression serait tellement forte qu’aucun de ces messieurs ne s’imagine tendre une carte de visite sur laquelle il serait inscrit « Kevin, secrétaire » ou « Gérard, assistant maternel » ? Et si les femmes boycottaient les postes de secrétaire, la profession disparaîtrait-elle ? Qu’on ne jette cependant pas la pierre à Kevin et à Gérard : seuls cinq métiers (on se demande lesquels) seraient, selon le Ministère des Droits des femmes, « paritaires ». Parions que « PDG », « chef étoilé » ou « président de la République » ne figurent pas sur cette liste… 
Source : Insee 2008 et 2009

3. Les salaires des femmes sont inférieurs de 26,9% à ceux des hommes

Et oui, votre cher collègue avec qui vous partagez presque tout, les grosses réunions, les nocturnes, les pauses café, les photos de la petite dernière et les clients casse-pieds a un avantage sur vous : il est un homme. Vous ne voyez pas le rapport ? Jetez un coup d’œil à sa fiche de paie : il y a de fortes chances pour qu’elle affiche un montant de près d'un tiers supérieur au vôtre… 26,9% très exactement (en 2011). Les plus optimistes vous diront que cet écart est en baisse : en 2005 il était en effet de 27,7%. Les plus réalistes vous diront que 0,8% de progression en 6 ans, c’est juste se moquer du monde. Difficile de ne pas rejoindre le camp des réalistes.
Source : Insee, DASD, 2005 et 2009

4. 80% des experts interviewés sont des hommes

La psychologie du divorce, la crise européenne, la sécurité alimentaire, la réélection d’Obama… Ne cherchez pas, peu importe sur quoi on les interroge, ceux qui prennent la parole sont des hommes. A croire que les experts féminins n’existent pas et que seuls ces messieurs sont suffisamment au point sur leurs sujets pour s’exprimer dans les médias. Vous avez dit bizarre ?
Source : Comite-femmes.gouv.fr

5. 10% des femmes estiment qu’aujourd’hui en France l'égalité entre hommes et femmes est une réalité

Ce qui ferait presque 10% de trop aux vues des quatre chiffres précédemment cités... Et ce qui signifie tout de même que 90% des Françaises estiment qu’au pays des droits de l’Homme, il serait grand temps de se concentrer sur les droits de la femme.
Source : The F-Word - JWT

On aurait aussi pu vous dire que...

24% des femmes actives craignent de perdre leur emploi d’ici un an (La Croix), 80% des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes, les femmes représentent seulement 39,5% des cadres, il y a à la tête des communes seulement 14% de femmes, et quand vous allumez votre télévision, seuls 27% des membres de l'Assemblée Nationale sont des femmes (Source : Observatoire de la parité). 57% des mères actives estiment qu’être parent rend plus difficile l’évolution professionnelle, contre 19% des pères. (Source : étude « Working Dads » 2012, réalisée par CSA pour Terrafemina). On aurait pu vous le dire, mais parfois, les plus courtes sont les meilleures.

VOIR AUSSI

L’égalité professionnelle sera une réalité en… 2085 
Égalité professionnelle : chantier prioritaire selon Michel Sapin
Égalité professionnelle : un nouveau décret pour des sanctions effectives
Égalité : "Lutter contre la précarité professionnelle des femmes" 
Travail, éducation, violences : les grands chantiers de l'égalité hommes-femmes en 2013

 

 

Commenter

23 commentaires

country33 - 04/03/13 07:54
Je crrois qu'il faut prendre son mal en patience car s'il faut attendre maintenant 72 ans pour compter autant de femmes que d’hommes pour les postes de direction, c'est pas demain la veille et je en le verrais pas.
VertdeGrisaille - 04/03/13 08:02
Pour ajouter un exemple parlant: dans l'une des dernières entreprises où j'ai bossé comme salariée, les chefs de service ne portaient pas le même titre selon leur sexe: en effet, les messieurs étaient "Directeurs" de leur service, alors que les dames restaient simplement "Responsables" de leur service. Evidemment, les statuts et salaires étaient en conséquence... J'ai même assisté à une réunion avec tous les chefs où j'ai entendu le PDG dire à la "Responsable" des RH: "Prenez des notes, vous, après tout, vous êtes une femme, vous n'êtes qu'une secrétaire"... Malheureusement, ça ne fait qu'appuyer votre argumentaire...
Delphine.R - 04/03/13 09:28
C'est hallucinant ça ! Un statut différent pour les femmes, mais on est en quelle année ? Grrr
valentineFath - 04/03/13 12:02
A en voir les autres chiffres c'est même étonnant que 10% trouvent que l'égalité est une réalité !
omaha - 04/03/13 16:20
franchement je ne me sens pas à égalité avec mon mari, faut voir ce que je fais à la maison par rapport à lui
commentage@hotm - 04/03/13 16:38
Merci de ne pas tomber dans le cliché. inégalité ne veut pas dire injustice, s'il y a deux mots il y a une bonne raison à cela. Les seules égalités qui importent sont celles porteuses d'éventuelles injustices (égalité devant la loi, devant l'accès aux soins, l'accès à la culture..). S'offusquer du % de secrétaires femmes est une insulte cachée à ce métier: sous-entendu comme il n'y a que des femmes c'est un sous-métier. Comparer des salaires ne veut rien dire même entre collègues femmes avec le même diplôme il y a des différences. Cessons d'opposer toujours femmes et hommes et de réduire leurs rapports à un éternel débat sur "qui va faire la vaisselle". C'est réducteur, archaïque. Ce feminisme grossier crée juste une guerre des sexes là où elle n'a pas lieu d'être. Plutôt que de s'occuper du nombre de secrétaires occupons-nous du nombre de viols, du fait de montrer toujours la femme comme un morceau de viande ou un sex toy dans les pubs! voilà le vrai féminisme! pas ce genre de comptabilités mesquines pour frustrées androphobes
sandrine6405 - 04/03/13 17:13
Et bien vu mon âge, j e crois que je n'aurais jamais le plaisir de voir cette égalité hommes-femmes, les choses n'avancent pas dans tous les domaines
country33 - 04/03/13 18:30
C'est certain que ce qui me désole le plus c'est de voir certaines personnes remuer ciel et terre pour ça et on dirait qu'elles ne sont pas entendues.
angelabeille - 04/03/13 18:55
commentage : je ne suis pas d'accord, la réalité que meme si il y a une inégalité entre femmes pour une meme travail et un salaire différent, il est toujours moindre pour le meme cas entre deux hommes. Ensuite, pour la loi... c'est souvent en faveur des femmes et contre l'homme pour les enfants.. pourquoi ? aucune idée, c'est la seul truc que les femmes ont comme avantage !! et qui est d'ailleurs injuste. Toute inégalité est injuste. Mais bon, les femmes dans d'autres pays sont bien plus maltraités que nous.. alors pourquoi diable est ce que l'on se plaint ??? Tout simplement qu'en demandant + nous aurons + !! et si nous ne demandons plus rien, les Hommes prendront ce qu'ils veulent !
a.breau - 05/03/13 09:37
@VertdeGrisaille : je suis consternée par la phrase de ce "PDG" à sa "responsable" RH !!!
omaha - 05/03/13 16:28
moi je n'avais le titre de Responsable logistique que dans du vent, sur ma carte professionnelle, il était écrit assistante administrative. Deux ans auparavant, l'homme qui avait ma place avait comme titre sur sa carte Responsable logistique?. On faisait le meme boulot, pourquoi cette différence
Rose50 - 08/03/13 01:12
J'aime bien les 10 pour cent des femmes qui croient à l'égalité entre hommes et femmes, elles doivent certainement avoir des postes au dessus de ceux des hommes, je ne vois que ça. Quand au sujet du débat, ça n'en finira sans doute jamais.
country33 - 08/03/13 09:05
C'est vrai que parfois on assiste à des choses idiotes et en plus de ça complétement hors du temps, la bataille est rude et il ne faut pas baisser les bras car un jour peut être ça ira.
Fleurdesmontagn - 09/03/13 04:29
Il y'a tant à dire sur les problèmes d'égalité entre femmes et hommes! Les femmes font tout le travail, et les hommes se contentent de les admirer!
rosemary - 17/03/13 12:08
Pour les secretaires je pensais que c'était bien plus elevée le pourcentage, pour le salaire, ça je le savais qu'on touchait dans l'ensemble moins que ces messieurs.
sandrine6405 - 17/03/13 12:13
Une femme ingénieur a porté plainte car elle en avait marre de faire le meme travail que son collègue homme et la justice lui a donné raison et versé les différences de salaire, c'est passé dans le JT de 13 h cette semaine.
rosemary - 17/03/13 12:25
ah j'ai pas vu cela, mais c'est clair que c'est pas normal! non pas du tout surtout si on fait le même boulot, car la femme a besoin elle aussi de subvenir aux besoins de sa famille.
phanie-13 - 28/04/13 14:14
et bien sandrine maintenant ils commencent meme e mettre les 1eres amendes aux entreprises qui ne respectent pas l'egalite salariale ! voila une bonne nouvelle...
country33 - 19/07/13 19:09
Je me demande quand même quand on aura cette fameuse égalité mais c'est certain qu'il faut se battre pour réussir ce challenge.
phanie-13 - 21/07/13 22:03
cela ve etre en effet une longue bataille, ais je pense que de toute maniere la societe va evoluer dans ce sens plus ou moins naturellement...
country33 - 24/12/13 14:51
Quand on voit les amendes de certaines entreprises pour le manquement à cette inégalité ça pourrait faire réfléchir les chefs mais voilà...
bajinette - 24/12/13 17:20
Le problème ,c'est que certaines femmes ne pensent que la femme est l'égale de l'homme et de ce fait ,elles se sentent inferieures aux hommes
bajinette - 24/12/13 17:34
Je crois que ,malheureusement la parité homme- femme n'est qu'un leurre , les hommes n'admettront jamais que les femmes soient leur égal.

Entreprises partenaires

Fermer