5 plantes qui ont le pouvoir de purifier l'air de votre intérieur

Les plantes qui ont le pouvoir de purifier l'air de votre intérieur
Les plantes qui ont le pouvoir de purifier l'air de votre intérieur
En plus d'embellir notre intérieur, certaines plantes vertes auraient le pouvoir de purifier l'air. Tour d'horizon de 5 végétaux qui nous veulent du bien.
A lire aussi
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes de pouvoir ?
News essentielles
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes...

Si on savait déjà que les plantes vertes avaient un impact sur la qualité de notre sommeil, leur pouvoir assainissant est toutefois moins connu.

On pense souvent à tort que la pollution est seulement produite par les voitures et les usines et par conséquent, qu'elle se trouve exclusivement dehors. Pourtant, bon nombre d'objets et de substances que l'on a chez soi sont polluants - comme la peinture, certains jouets en plastique ou même les tapis et les produits d'entretien, par exemple. Conséquence directe, l'air de notre appartement ou de notre maison est lui aussi pollué.

Mais faire l'acquisition d'une plante verte pour son intérieur, c'est s'assurer d'une bonne qualité de l'air, en plus de donner un petit plus à notre décoration. Le principe de dépollution de ces végétaux repose sur un échange gazeux : les substances nocives présentes dans l'air sont absorbées par la plante, grâce à son feuillage. Celles-ci sont alors transformées en matière organique active. Et, la plante émet ensuite du Co2 nettement plus sain que celui absorbé.

Aussi, les cinq plantes proposées ne demandent que peu de lumière pour s'épanouir. Une bonne nouvelle pour celles n'ayant pas la main verte et qui ne savent où placer leur plante, en fonction de l'exposition de leur intérieur.

1 - La plante araignée (Chlorophytum comosum)

Originaire des forêts tropicales d'Afrique du Sud, la plante araignée fait partie de la famille des herbacées (des plantes dont la tige est souple et tendre). Subissant dans son milieu naturel des alternances de saisons sèches et de saisons pluvieuses, ses épaisses racines ont la capacité de stocker l'eau. Ce qui peut être assez rassurant quand on a pour habitude d'oublier de les arroser.

En intérieur, on préférera l'installer en pot perché ou suspendu. Car si sa touffe ne dépasse pas les 30 cm de haut, ses tiges ainsi que son feuillage, eux, retombent bien au dessous de la base.

2 - L'aloe Vera

Au-delà de ses propriétés apaisantes et régénérantes qui en font un allié indispensable dans notre salle de bain, l'Aloe Vera est également un excellent purificateur d'air. En plus, ce végétal nous alerte dès que le niveau des toxines dans l'air est trop élevé. Des taches brunes apparaissent alors sur ses feuilles.

Côté entretien, il est recommandé de déposer l'Aloe Vera à proximité d'une fenêtre et de l'arroser au moins 1 fois par semaine.

3- La fougère de Boston (Nephrolepis exaltata)

Originaire d'Amérique et de Guyane française, cette plante ne demande que peu d'entretien. En effet, on recommande de l'arroser seulement 1 fois par semaine en hiver et 2 à 3 fois par semaine en été.

Riche en flavonoïdes, la fougère de Boston sera notre meilleur alliée contre le stress et un parfait régulateur pour notre système nerveux. On la placera alors de préférence dans la chambre à coucher.

4 - La plante Serpent (Sansevieria Rifasciata)

Le Sansevieria Trifasciata est une espèce subtropicale de plante succulente. Si on l'apprécie particulièrement pour sa robe verte marginée de blanc, elle est avant tout bénéfique pour notre système respiratoire et immunitaire. Comme la fougère de Boston, celle que l'on surnomme la "langue de belle-mère" trouve sa place dans la chambre. C'est au cours de la nuit qu'elle va produire énormément d'oxygène tout en absorbant en même temps les substances nocives.

5 - Le Philodendron (Philodendron)

Brésil, Panama, Colombie ou encore Guatemala... La famille des philodendrons provient exclusivement des forêts humides de l'Amérique tropicale. Malgré cela, il est important de ne jamais déposer le Philodendron à proximité d'une quelconque source de chaleur, comme les radiateurs par exemple.

Mais s'il est bénéfique pour filtrer l'air, ce végétal est toutefois toxique quand il est avalé, aussi bien pour l'Homme que pour les animaux. Alors, on éloigne aux maximum nos enfants, ainsi que nos chats et nos chiens, qui ont la fâcheuse habitude de mâchouiller un peu tout ce qui leur tombe sous la main.