Les tips pro/perso d'Agathe Cuvelier, fondatrice des Cachotières

Agathe Cuvelier, fondatrice du site Les Cachotières
Agathe Cuvelier, fondatrice du site Les Cachotières
Elle avait une envie, une idée et elle s'est lancée : Agathe Cuvelier a créé Les Cachotières, un site de location de robes de soirée. Quel a été le déclic ? Comment arrive-t-elle à concilier ses mille et une vies ? L'entrepreneuse nous livre ses conseils et ses inspirations.
A lire aussi
Les tips pro/perso de Bénédicte Hallion, fondatrice du podcast Élémentaire Club
News essentielles
Les tips pro/perso de Bénédicte Hallion, fondatrice du...

La mode est la deuxième industrie la plus polluante du monde après celle du pétrole. Boulimie de consommation, production globalisée et massive (140 milliards de vêtements sont produits dans le monde chaque année), main d'oeuvre essorée et exploitée... Nos petits tops pas chers à obsolescence programmée ont des conséquences désastreuses.

Et si pour limiter les ravages environnementaux et humains de la fast-fashion, nous réinventions nos modes de consommation ? Mode éthique ou recyclage, ces nouvelles habitudes nées de l'urgence commencent à se développer. Et on se tourne vers de nouvelles plateformes qui encouragent les bonnes pratiques à l'instar des Cachotières, site de location de tenues chic créé en 2016.

Le principe ? Au lieu d'acheter une robe qui coûte un bras et que l'on ne portera qu'une ou deux fois, on la loue. Le site propose aux clientes d'emprunter la tenue de leurs rêves le temps d'un mariage, d'un cocktail, d'un entretien d'embauche ou d'un rendez-vous galant (35 euros pour 4 jours), et prend en charge l'ensemble du process, de la location, la livraison à l'entretien des modèles. Une façon pratique, ludique et écolo de s'habiller pour une occasion unique sans claquer son PEL. Ou comment se la jouer Cendrillon en quelques clics.

La fondatrice des Cachotières, Agathe Cuvelier, 32 ans, nous livre les dessous de la création de son entreprise, ses astuces pour gérer sa boîte et ses secrets pour concilier vie pro et perso.

Terrafemina : Quel a été votre parcours en quelques mots ?

Agathe Cuvelier : J'ai un profil un peu atypique car je viens d'un parcours créatif et non d'une école de commerce. J'ai fait l'école ESMOD en stylisme-modélisme, puis j'ai travaillé pendant 4 ans en tant que styliste puis chef de produit pour différentes marques de mode avant de lancer Les Cachotières.


Quel a été le déclic pour créer votre marque ?

A.C. : L'envie d'apporter quelque chose de très innovant au milieu de la mode et surtout un besoin très fort de pouvoir louer mes vêtements comme c'était déjà possible de le faire aux US. Je n'ai trouvé aucune offre en Europe et j'ai donc eu le déclic de me lancer.


Quelles ont été vos allié·e·s dans votre parcours pro ?

A.C. : Tout d'abord l'incubateur d'Euratechnologies à Lille qui m'a permis de mûrir l'idée et de lancer mon projet, puis mes premiers actionnaires et aujourd'hui mes " mentors " qui sont soit des experts dans différents domaines clés pour l'avancée de nos projets, soit d'autres entrepreneurs avec qui on échange énormément.


Selon vous, quelles sont les qualités essentielles pour réussir à aller au bout de ses projets ?

A.C. : La persévérance : ne jamais rien lâcher car on traverse sans cesse des moments très difficiles quand on crée une boîte. L'écoute et le partage car les échanges avec les autres sont pour moi essentiels pour se remettre en question et prendre du recul sur ses décisions.

Louer une robe de soirée
Louer une robe de soirée

Quelle faiblesse avez-vous su transformer en force (et comment) ?

A.C. : Le fait d'être une femme entrepreneure : c'est à la fois une faiblesse car on doit redoubler d'efforts pour être prise au sérieux dans un milieu très masculin, notamment lors des recherches de financements. Mais j'essaie de le transformer en force afin de me démarquer dès que cela est possible.

Vos indispensables pour concilier vie pro et vie perso ?

A.C. : Google Keep : mon meilleur allié ! C'est une appli qui permet de gérer des tâches, je me fais des listes quotidiennes et hebdomadaires en incluant à la fois le pro et le perso, ça me permet de ne rien oublier et ça remplace les dizaines de listes papiers que je perdais toujours.

 

Vos réflexes pour vous ressourcer et recharger vos batteries ?

A.C. : Je passe un maximum de week-ends au bord de la mer à Wimereux ou Hardelot sur la côte d'Opale. Lorsque les conditions le permettent, j'adore pratiquer mes sports passions : kitesurf et planche à voile, je me vide la tête et j'oublie tout. En semaine je passe deux heures tous les soirs avec ma fille de 14 mois en coupant mon téléphone, c'est notre moment à nous qui me fait redescendre sur terre.

 

Votre astuce pour ne pas craquer sous la pression ?

A.C. : Toujours mon système de listes : j'organise mes tâches de façon vraiment rigoureuse. Lorsque j'ai un gros projet, je décortique chaque étape et me le planifie, ensuite c'est mon job de respecter mes propres plannings. Lorsque je me sens dépassée et que je commence à paniquer sous la pression, je me force à faire un break : une soirée ailleurs, un moment plus long avec ma famille, un jour de repos si c'est faisable. J'ai appris à faire ça récemment et ça permet vraiment de pouvoir relativiser, recharger ses batteries avant de réattaquer plus fort.

Les trois femmes qui vous ont le plus inspirée dans votre vie ?

A.C. : J'ai toujours admiré les sportives de haut niveau. Quand j'avais 10 ans, j'étais fan de Marie Pierce, puis j'ai adoré Muriel Hermine, championne de natation synchronisée, à l'époque c'est un sport que je pratiquais aussi en compétition. De manière générale, la réussite féminine dans tous les domaines, ça m'a toujours fait rêver. Aujourd'hui, je suis beaucoup l'Américaine Miroslava Duma, à la fois "serial-entrepreneuse", blogueuse à la pointe de la mode et de la tech, et maman de plusieurs enfants.

La femme qui vous a le plus impressionnée depuis le début de l'année ?

A.C. : Jennifer Hymann : la fondatrice de Rent The Runway, le site américain de location de vêtements. Elle a réusssi une levée de fonds de 125 millions de dollars tout en étant enceinte, je n'en reviens toujours pas. C'est tellement encourageant pour nous toutes, tout est possible !

Votre citation inspirante pour vous booster ?

A.C. : "L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves". Je fais partie de ceux qui pensent que la vie est beaucoup trop courte et j'ai peur de ne pas réussir à faire tout ce dont j'ai envie en une seule vie. Donc j'essaie de me donner à fond pour atteindre mes rêves (et j'en ai des milliers).

Votre dernier moment d'audace ?

A.C. : Le petit challenge de réussir à obtenir un "oui" d'une personne qui vient de te dire "non" et le contournant par un autre biais. Sans rentrer dans les détails, c'est quelque chose que j'ai fait tout récemment et que j'adore faire !

Votre projet le plus fou ?

A.C. : Avoir une famille nombreuse tout en emmenant Les Cachotières vers une place de leader européen.


Quel serait votre conseil pour inspirer toutes les femmes ?

A.C. : Croyez en vos rêves et faites tout ce que vous pouvez pour les réaliser avant qu'il ne soit trop tard !