Finies les pubs pour jouets genrés : et si on s'inspirait de l'Espagne ?

Combattre les stéréotypes de genre dès la racine, c'est le challenge qu'a décidé de relever l'Espagne. Le pays a pris la décision de stopper la diffusion de publicités genrées et sexistes pour jouets à l'adresse des enfants.
À lire aussi

"Éviter les préjugés sexistes". Tel est l'objectif formulé par le ministère de la Consommation espagnol dans l'optique d'une nouvelle initiative : mettre fin aux stéréotypes sexistes qui perdurent dans les publicités pour jouets. Et ce, dès le 1er décembre 2022. Un accord conclu en Espagne entre le gouvernement, une agence de contrôle de la publicité et l'Association des fabricants de jouets.

Et établissant 64 normes différentes, des "normes éthiques". Parmi elles ? Interdire "l'assignation des jouets qui reproduisent les rôles du soin, du travail domestique et de la beauté aux filles, et celle de l'action, de l'activité physique et de la technologie aux petits garçons", mais aussi "ne plus associer systématiquement les couleurs bleu et rose aux petits garçons et aux petites filles", comme le relève le magazine Néon.

De plus, précise 20 Minutes, la description des jouets devra être "compréhensible pour les enfants" et chaque produit commercialisé devra "promouvoir un mode de vie responsable et durable". Un accord important pour lutter contre les discriminations. Et dont les nombreuses normes éthiques visent à combattre préjugés et stéréotypes sexistes, comme la représentation "discriminatoire ou dégradante" des petites filles.

Des normes contre le sexisme

Ministre espagnol de la Consommation et instigateur de ce nouvel accord qui compte, Alberto Garzón défend là une vision "plus égalitaire, authentique et constructive" des publicités destinées aux enfants, mais également plus "inclusive".

Une telle initiative est exemplaire. En France, nombreuses sont les voix à s'élever contre les stéréotypes de genre qui envahissent beaucoup trop les publicités, et plus encore les pubs destinées aux enfants. C'est par exemple ce que fait régulièrement le compte Pépite Sexiste.

Que faire pour y mettre fin ? En 2019, le gouvernement a signé une "Charte d'engagements volontaires pour une représentation mixte des jouets", visant à concilier industriels, distributeurs de jouets et associations afin proposer des pubs égalitaires. Ce texte pensé par la Fédération française des industries jouet/puériculture (FJP) insiste autant sur l'importance de représentations non-sexistes que sur la sensibilisation des fabricants de jouets, et même des vendeurs, qui doivent être formés en ce sens - contre les stéréotypes de genre.

Le gouvernement avait réactualisé cette charte en novembre 2021 et signée par les acteurs du secteur, prêtant une attention particulière "à la production de jouets scientifiques ou de représentations de métiers scientifiques, afin qu'ils ne soient pas assignés à un genre", mais aussi à "veiller à ce qu'il n'y ait pas, au sein des déguisements pour enfants, de différentiel genré dans la représentation des fonctions qui impliquerait de moindres ambitions pour les filles que pour les garçons."