Pourquoi vous ne devriez plus jamais acheter de bouteille d'eau

Pourquoi vous ne devriez plus jamais acheter de bouteille d'eau
Pourquoi vous ne devriez plus jamais acheter de bouteille d'eau
Le saviez-vous ? L'eau en bouteille serait bien plus nocive que l'eau du robinet, pour notre santé comme pour celle de l'environnement. C'est ce que nous apprend une nouvelle enquête tout à fait accablante.
A lire aussi

Et non, l'eau en bouteille n'a pas grand-chose de bon à offrir à notre corps, ni à l'environnement d'ailleurs. C'est ce que démontre une nouvelle étude dirigée par des chercheurs de l'Institut de la santé mondiale de Barcelone (ISGlobal) et relayée par le média en ligne Tree Hugger. Selon cette étude minutieuse comparant la composition des différents type d'eau (eau en bouteille, eau du robinet et eau du robinet filtrée) dans la ville de Barcelone, l'eau du robinet serait meilleure que l'eau en bouteille, aussi bien pour la santé de ses consommateurs et consommatrices que pour la planète.

Pourquoi ? Car la production d'eau en bouteille exige une extraction conséquente de matières premières. Si toute la population de Barcelone décidait de boire de l'eau en bouteille au lieu de l'eau du robinet, détaille l'étude, l'extraction des matières premières nécessaires pour cette production entraînerait la destruction de 1,43 espèces par an et représenterait un impact sur l'environnement 1 400 fois supérieur à ce qu'implique la production de l'eau du robinet. De plus, cela impliquerait un coût d'extraction des ressources 3 500 fois supérieur. Excusez du peu.

Et pour la santé aussi, ce n'est pas tout rose.

"L'eau du robinet ? Une meilleure option"

Par ailleurs, l'eau en bouteille ne serait pas vraiment plus saine que l'eau du robinet. "Nos résultats montrent que l'eau du robinet est une meilleure option que l'eau en bouteille, son éventail d'impacts sur l'environnement étant moins fort. Il est également moins fort envers notre propre santé", assure à ce titre la chercheuse Cathryn Tonne, co-autrice de l'étude menée par l'Institut de la santé mondiale de Barcelone (ISGlobal). L'experte envisage l'eau du robinet filtrée comme une meilleure alternative.

Et elle n'est pas la seule. De nombreux scientifiques à travers le monde désacralisent volontiers la prétendue pureté des eaux en bouteille. "Il faut privilégier l'eau du robinet, qui est la plus contrôlée au monde. Dans l'eau du robinet, on aura enlevé toutes les impuretés les bactéries, alors que l'eau en bouteille n'a strictement aucun intérêt sur le plan de la santé. La majorité des eaux minérales en bouteille n'ont aucun minéraux", détaille à ce titre Gilbert Deray, chef du service néphrologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, au média Europe 1.

"Dans l'eau du robinet, vous avez en moyenne 80 milligrammes de calcium par litre, ce qui est tout à fait recommandé pour la santé. De plus, on considère qu'à peu près 90 milliards de bouteilles en plastique sont fabriquées chaque année pour l'eau, ça veut donc dire 90 milliards de bouteilles qui se retrouvent dans la nature. Il faut 500 ans pour dégrader une bouteille en plastique. Le plastique, c'est le déchet le plus important, c'est ce qui va détruire notre planète", développe encore le professeur Gilbert Deray. Une défense solide.

Comme le rappelle à ce titre Tree Hugger, l'océan pourrait ainsi contenir plus de plastique que de poissons d'ici 2050. Un des nombreux faits accablants qui ne joue pas vraiment en la faveur de l'eau en bouteille.