Pourquoi réutiliser sa bouteille d'eau en plastique est une très mauvaise idée

Réutiliser sa bouteille d'eau en plastique serait une très mauvaise idée
Réutiliser sa bouteille d'eau en plastique serait une très mauvaise idée
Vous êtes du genre à réutiliser vos bouteilles en plastique pour faire des économies ? C'est tout à fait compréhensible, mais apparemment loin d'être hygiénique, si l'on se fie aux résultats d'une récente étude sur le sujet. Explications.
A lire aussi

Rincer rapidement sa bouteille d'eau pour pouvoir la remplir à nouveau, ça nous est déjà arrivé à tous. Un réflexe tenace, surtout lorsqu'on fait du sport régulièrement et qu'on n'a pas envie d'investir dans une bouteille d'eau minérale à chaque fois que l'on se rend à la salle de gym.

Malheureusement, ce serait peut-être plus prudent, si l'on en croit les résultats d'une récente étude sur le sujet. En effet, les bouteilles d'eau réutilisées seraient encore plus dégoûtantes que la cuvette des toilettes...

Des germes susceptibles de rendre malade

Pour en arriver à de telles conclusions, la marque de matériel de fitness Treadmillreviews a comparé 12 bouteilles maintes fois réutilisées et s'est amusée à comparer leur taux de bactéries avec celui de la cuvette des toilettes, de la gamelle d'un chien ou encore du siphon d'évier de cuisine.

Des éléments logiquement infestés par la saleté, mais qui le seraient pourtant moins que certaines des bouteilles analysées par l'équipe de chercheurs. En fait, tout dépend du modèle utilisé. Si vous êtes adeptes des bouteilles à ouvertures coulissantes, alors vous avez du souci à vous faire.

C'est peut-être pratique, mais mal lavée après utilisation, ce type de bouteille présenterait pas moins de 933,340 UFC (unité formant une colonie de bactéries). En comparaison, la gamelle d'un chien comporte 20 fois moins de bactéries. Quant à la cuvette des toilettes, elle fait figure de véritable symbole de propreté, puisque sa concentration en bactéries est carrément 100 fois moins importante que celle de le plus sale des bouteilles testées par les scientifiques.

Voilà le taux de bactéries relevé sur les différentes types de bouteilles en plastique
Voilà le taux de bactéries relevé sur les différentes types de bouteilles en plastique

Et le pire dans toute cette histoire, c'est qu'il ne s'agit pas de germes innocents, puisque près de 60% d'entre eux auraient le pouvoir de nous rendre malade. Pour éviter d'attraper une infection, il est donc plus que recommandé de laisser tomber les bouteilles en plastique (pas franchement très écolo d'ailleurs) et de privilégier les bouteilles sans crevasses en acier inoxydable.

Un environnement beaucoup moins propice à la prolifération des bactéries selon cette même étude. Et au cas où vous teniez coûte que coûte à garder votre bouteille en plastique, les scientifiques vous conseillent d'opter pour un modèle avec un embout en forme de paille (seulement 25 UFC relevés sur ce type de bouteilles).