Marvel lance un concours scientifique 100% féminin pour inspirer les jeunes filles

Marvel et Evangeline Lilly s'associent pour encourager les jeunes filles scientifiques
2 photos
Lancer le diaporama
Comment inciter les jeunes filles à intégrer les filières scientifiques, encore majoritairement masculines ? Marvel a trouvé la solution : leur donner une super-héroïne badass comme modèle. Associé à l'actrice du film "Ant-Man" Evangeline Lilly, le studio a décidé de lancer un concours scientifique 100% féminin.
A lire aussi
Thor : Natalie Portman veut susciter des vocations scientifiques chez les jeunes filles
cinéma
Thor : Natalie Portman veut susciter des vocations...

Et si les super-héroïnes avaient non seulement le pouvoir de botter le train aux vilains, mais aussi d'inciter les jeunes filles à embrasser une carrière dans les sciences et les technologies ?
Alors que les formations scientifiques et techniques restent encore majoritairement trustées par les garçons, les studios Marvel ont décidé de lancer un concours à destination des jeunes filles à l'occasion de la sortie américaine du film Ant-Man le 22 juin prochain. Portée par la comédienne Evangeline Lilly, qui interprète la super-héroïne Hope Van Dyne dans le film, l'initiative de Marvel a un but : susciter des vocations chez les jeunes filles et leur prouver que les sciences ne sont pas qu'une affaire de garçons.

"Trouvez la super-héroïne qui sommeille en vous"

"Je suis ici pour vous parler d'une opportunité incroyable qui va vous permettre de trouver la super-héroïne qui sommeille en vous, à travers ce challenge", explique Evangeline Lilly dans une vidéo mise en ligne pour l'occasion. "Marvel est à la recherche de filles capables de créer de grandes choses avec peu de moyens, et qui peuvent inspirer d'autres filles à suivre leurs traces."

Evangeline Lilly lance un concours scientifique à destination des jeunes filles
Dans cette vidéo : Evangeline Lilly

Les conditions pour participer à ce concours 100% féminin ? Être âgée entre 14 et 18 ans et réaliser un projet "do it yourself" à partir de matériaux faciles à se procurer et idéalement recyclés : anciens téléphones, chargeurs de portables, imprimantes... "Les projets peuvent être utilitaristes, artistiques ou simplement amusants", précise Evangeline Lilly.


Les participantes ont jusqu'au 16 juin pour envoyer leur vidéo sur le site Ant-Man Challenge, dans laquelle elles présentent leur travail. Les cinq gagnantes auront l'opportunité d'assister à l'avant-première du film à Hollywood et remporteront un séjour pour deux en Californie du Sud du 28 au 30 juin.


Mais ce n'est pas tout : les lauréates du concours scientifique auront l'immense privilège de visiter les Walt Disney Studios, où elles pourront rencontrer des employés qui leur révèleront les secrets de fabrication des films Disney. Enfin, elles pourront continuer à étudier les sciences, puisque Marvel lancera dans les villes où elles résident des ateliers pour qu'elles se perfectionnent en informatique et en ingénierie.


Les filières scientifiques encore trop marquées par les stéréotypes de genre

Ce n'est pas la première fois que Marvel cherche à encourager les vocations scientifiques des filles. En 2013, à l'occasion de la sortie du film Thor : Le Monde des Ténèbres, les studios s'étaient associés à l'Académie Nationale des Sciences pour créer un concours scientifique porté par Natalie Portman.


La France compte aussi ses initiatives pour inciter les filles à ne pas se détourner des filières scientifiques : en septembre dernier, l'Oréal avait lancé son programme "L'Oréal pour les filles et la science" tandis que la Commission européenne a également mis en place la campagne "La science c'est pour les filles" .


Car réconcilier les filles et les sciences et donc favoriser la mixité dans les filières scientifiques et techniques est un véritable enjeu. Selon l'enquête MutationnElles parue l'an dernier, les lycéennes restent encore très minoritaires à s'orienter vers les options sciences de l'ingénieur. Marquées par les stéréotypes de genre, elles continuent cependant de grossir les effectifs des options santé, social et biotechnologies. Le même constat est observé chez les terminales généralistes et technologiques, où les filles choisissent les options de sciences et vie de la terre, santé et social au détriment des filières de "sciences dures" qui restent trustées par les garçons.


Ces choix sexués se répercutent aussi l'enseignement supérieur : aujourd'hui, encore trop peu d'étudiantes en IUT s'orientent vers des études d'ingénieur, quand elles sont près de la moitié à choisir d'étudier la chimie, l'agro-alimentaire ou la santé.

À propos
Evangeline Lilly
25/03/14 - Ant-Man : Evangeline Lilly au casting du prochain Marvel