13 astuces naturelles pour soulager les piqûres de moustique

Comment soulager naturellement les piqûres de moustique ?
Comment soulager naturellement les piqûres de moustique ?
Les moustiques sont l'une des plaies de l'été et leurs piqûres peuvent rapidement gâcher nos vacances. Comment les apaiser rapidement ? Voici 13 astuces naturelles conseillées par une naturopathe.
A lire aussi

L'une des problématiques qui revient le plus souvent l'été ? Les piqûres de moustiques. Un véritable fléau, notamment avec l'apparition des (affreux) moustiques tigres en France. Lorsqu'un moustique nous pique, une réaction inflammatoire, voire allergique, a lieu localement. Cela va créer les effets de rougeur, grosseur, chaleur, douleur et démangeaison caractéristiques des piqûres.

Voici quelques astuces naturelles, économiques et originales afin d'apaiser les piqûres de moustiques où que vous soyez.

1 - Les plantes


La phytothérapie regorge de solutions naturelles pour soulager vos démangeaisons et piqûres d'insectes, notamment de moustiques. Plantes fraîches, en teinture mère, en infusion... Il y en a pour tout le monde ! Voici quelques-unes des plus efficaces :

• Les feuilles fraîches

Les feuilles de plantain, de sauge et de bardane se reconnaissent facilement dans la nature. Grâce à leurs propriétés antihistaminiques, anti-inflammatoires et apaisantes, ces feuilles fraîches frottées sur la piqûre de moustique calment rapidement la douleur et les démangeaisons.

Le plantain est une plante commune que l'on trouve un peu partout en France, au bord des chemins mais également en ville dans des parcs. On reconnait aisément ses tiges dressées qui servent souvent de projectile pour les enfants.

Les feuilles de sauge poussent en touffes et possèdent des feuilles uniformément poilues vert-gris.

La bardane se reconnaît aux fleurs piquantes qui s'accrochent aux vêtements tel du Velcro.


• La teinture-mère d'achillée millefeuille

Pour fabriquer soi-même une teinture-mère, laissez macérer des fleurs dans de l'alcool. Les proportions sont de 15g de sommités fleuries d'achillée millefeuille pour 100g d'alcool au moins à 45°. Imbibez une compresse de teinture-mère d'achillée millefeuille et laissez poser pendant 15 minutes environ.

• Le latex de figue

Le petit jus blanc qui sort de la figue lorsqu'on la cueille est très cicatrisant. Il agit directement sur les piqûres d'insecte. La saison des figues se rapprochant, c'est une astuce à garder dans un coin de la tête au cas où un figuier se trouve près de chez vous.

• L'infusion de mauve

Des compresses imbibées d'infusion de mauve ont une action calmante, apaisante sur les piqûres de moustiques. Vous pourrez boire le reste de l'infusion en boisson, ce qui vous servira d'anti-inflammatoire et de calmant digestif naturel.

Figuier pour soulager les piqûres de moustique
Figuier pour soulager les piqûres de moustique

2- Les huiles essentielles


Les huiles essentielles font partie des solutions naturelles pour soulager les démangeaisons. Voici un focus sur trois d'entre elles.


• Huiles essentielles de lavande aspic (lavandula spica) et citronnelle de Java (cymbopogon winterianus)

Elles sont toutes les deux réputées pour calmer les irritations des piqûres de moustiques. La citronnelle de Java permet également de les garder à distance en prévention.

• Huile essentielle de tanaisie (tannectum annum)

Cette huile essentielle contient des chamazulènes, tout comme l'achillée millefeuille, ce qui lui donne sa couleur bleu violacée sous forme concentrée. C'est cette molécule, qui, grâce à ces propriétés anti-inflammatoires, antihistaminiques et antalgiques aide à soulager les piqûres de moustiques.

Comment les utiliser ?
3 à 4 gouttes dans une cuillère d'huile végétale, à utiliser en application cutanée plusieurs fois par jour si besoin.

Précautions d'emploi :

- Ne jamais utiliser des huiles essentielles pures
- Garder hors de portée des enfants
- Ne pas utiliser chez la femme enceinte, la femme allaitante et chez l'enfant
- Toujours reboucher un flacon juste après utilisation
- En cas d'ingestion ou de contact avec les yeux, rincer avec de l'huile végétale (ex : huile d'olive/tournesol)

3 - Les produits naturels spécifiques

• Elixir du Suédois

Cette boisson spiritueuse digestive a une action calmante anti-inflammatoire et antiseptique sur toutes les piqûres d'insectes, irritations et petites inflammations de la peau. Il suffit pour cela de tamponner un petit coton imbibé d'élixir directement sur le bouton pendant quelques minutes. Attention, si vous avez la peau sensible, abstenez-vous car il renferme de l'alcool qui pourrait vous irriter.

• Argile blanche

Une noisette d'argile blanche sur la piqûre de moustique saura vous calmer rapidement grâce à ses propriétés antiprurigineuses.

• Vinaigre de cidre

Si vous êtes chez vous, appliquez simplement une compresse de vinaigre de cidre directement sur la piqûre de moustique pour apaiser les démangeaisons.

• Z trauma

Il existe un gel de première urgence d'une qualité exceptionnelle : le Z trauma. Si vous ne l'avez pas encore, je vous recommande d'en acheter au plus vite, car c'est un indispensable de la trousse d'urgence naturelle, pour l'été... mais pas seulement.

Ce gel calme les démangeaisons (piqûres de moustiques, mais également de méduses), aide à soulager les crises d'urticaire, à cicatriser la peau, à calmer les bobos du quotidien, soulage les douleurs articulaires et musculaires... A garder dans sa voiture ou dans sa trousse d'urgence de voyage.

Par Alice Rebière, naturopathe et praticienne en PNL, certifiée et validée du réseau Médoucine.