BeeSexual, le porno pour sauver les abeilles (et la planète)

Pornhub lance BeeSexual, le nouveau genre de porno pour sauver les abeilles
Pornhub lance BeeSexual, le nouveau genre de porno pour sauver les abeilles
Pornhub, le géant du porno en ligne, se lance dans un nouveau genre : BeeSexual. Le concept ? Des vidéos qui mettent en scène des abeilles pendant qu'elles fécondent la nature... doublées par des stars du X façon film de cul mainstream.
A lire aussi

L'environnement a sérieusement besoin qu'on se bouge, ça n'a échappé à personne. Et surtout pas à PornHub, qui a décidé de mettre la main à la pâte en se préoccupant du sort des abeilles. Ces insectes velus sont essentiels à notre planète bien mal en point car, grâce à leur boulot, elles garantissent l'équilibre de la nature.

Ce qu'elles font exactement ? Elles s'occupent de la pollinisation. Elles transportent le pollen des organes mâles des fleurs, vers les organes femelles. Elles sont à la base de la reproduction des plantes et contribuent à 75 % de la production alimentaire mondiale, d'après Greenpeace. "Ce qui signifie que la plupart des plantes et des arbres comptent sur elles pour faire l'amour et respirer. Mais malheureusement, les abeilles se meurent, ce qui signifie moins de sexe pour les fleurs et moins de légumes et de fruits pour nous !", explique PornHub.

Pour sensibiliser à l'intérêt primordial de ces petites bêtes, le géant du film de cul mainstream a créé un nouveau genre : BeeSexual. "Pas bisexuel, mais bien BeeSexual", précisent-ils dans la vidéo de présentation de la section inédite. On y voit Abella Danger, actrice renommée du milieu, expliquer le principe pendant qu'elle défile dans la campagne, à la ferme, parmi des paniers de pêches et d'aubergines bien mûres. "Tout le monde devrait prendre son pied au lit, surtout lorsque c'est si essentiel pour sauver la planète !", affirme-t-elle.

Sous la catégorie BeeSexual, elle nous indique donc qu'on trouvera des séquences réelles d'abeilles qui fécondent des fleurs, seules ou très souvent à plusieurs, dont les ébats (et c'est là que la dimension porno du concept entre en scène) seront commentés par une ribambelle de stars du X. "Ses pistils sont montées comme un tronc d'arbre !" ; "Et si tu faisais une pause pour planter une graine... en moi ?", et bien d'autres lignes de dialogue écrites pour l'occasion.

Côté titres aussi, PornHub s'est lâché. L'équipe marketing a clairement du mérite sur le coup : "Professor Buzzcock teaches naughty lessons" (qu'on pourrait traduire par "Le professeur Buzzbite donne des leçons coquines"), ou encore "Mature natural gets plowed by worker bee" (soit "Végétal mature se fait labourer par une abeille ouvrière").

A chaque vue, le site s'engage à faire un don à des associations qui aident à sauver les insectes noir et jaune.

Et si se masturber devant des vidéos d'abeilles qui pilonnent des tulipes n'est pas assez, direction la page BeeSexual pour découvrir comment agir plus concrètement auprès de l'éco-système de notre propre jardin. Car comme le rappelle Abella Danger "sans abeille, pas de plan B !"