4 astuces pour protéger les abeilles à notre petit niveau

Protéger les abeilles
2 photos
Lancer le diaporama
En ce mois de juin, les apiculteurs tirent la sonnette d'alarme pour dénoncer l'inquiétante disparition des abeilles. Voici 4 astuces pour les aider à conserver cette espèce d'insectes essentielle à la survie de l'espèce humaine et de notre planète.
A lire aussi
5 astuces pour protéger mes cheveux cet été
News essentielles
5 astuces pour protéger mes cheveux cet été

Nos abeilles se meurent. Depuis l'arrivée des beaux jours, ces insectes butineurs ô combien indispensables pour assurer le maintien de notre chaîne alimentaire disparaissent en masse. Jeudi 7 juin, une dizaine d'éleveurs d'abeilles bretons se sont réunis devant l'Hôtel des Invalides pour organiser des funérailles d'abeilles et dénoncer le taux de mortalité de ces insectes qui se révèle particulièrement élevé cette année (entre 60 et 90% dans certains cheptels).

Chaque année, 30% des colonies d'abeilles disparaissent dans l'Hexagone. Ces pertes ont contraint 15 000 apiculteurs à mettre fin à leur activité en l'espace de 10 ans, rappelle une vidéo postée sur le site de France Bleu.

Des pesticides responsables de la mort des abeilles

Sur le banc des accusés, les néonicotinoïdes, des substances neurotoxiques utilisées comme pesticides qui se révèle mortelles pour les abeilles en agissant sur leur système nerveux. Les apiculteurs se sont mobilisés pour demander au gouvernement un plan de soutien exceptionnel aux sinistrés. Ils réclament notamment l'interdiction de l'usage de néonicotinoïdes dans les zones agricoles.

Au-delà des néonicotinoïdes, d'autres facteurs contribuent à cette inquiétante extinction des abeilles : pollution, infections parasitaires, changement climatique, réduction des prairies naturelles... Il est donc urgent de préserver ces insectes pollinisateurs, qui en plus de produire le miel que vous aimez tant étaler sur vos tartines au petit-déjeuner, jouent un rôle crucial dans la reproduction des plantes et donc dans la sauvegarde de la biodiversité.

Même si c'est à petite échelle, chacun peut contribuer à sauver les abeilles, en adoptant des habitudes de vie faciles à mettre en pratique. En voici quatre.

1- Bannissez les pesticides de votre jardin

Si vous vivez en zone rurale ou que vous faites partie de ces citadins chanceux qui possèdent un jardin, la première des choses à faire pour préserver la survie des abeilles et la faune et la flore en général est de proscrire tout usage de pesticide et d'herbicide dans votre potager.

2- Cultivez des plantes mellifères

Trèfles, pissenlits, coquelicots, tournesol... Riches en protéines, en nectar et en pollen, les plantes de la famille des mellifères sont les compagnes rêvées des abeilles. Optez pour des graines issues de l'agriculture bio d'une ou plusieurs de ces plantes et réservez-leur un petit espace de votre habitat (balcon, jardin, rebord d'une fenêtre). Pensez également à aménager un petit point d'eau pour les abeilles qui viendront s'abreuver de vos jolies fleurs.

Comment protéger nos abeilles ?
Comment protéger nos abeilles ?

3- Mangez du miel

La façon la plus simple de soutenir les apiculteurs et de faire prospérer leur activité reste encore de consommer du miel en achetant des produits locaux. Parfaite alternative au sucre blanc industriel raffiné, cet aliment présente en outre de nombreux bienfaits pour la santé.

Riche en calcium, en fer, en potassium et en vitamines, le miel constitue un allié imparable contre le rhume et agit également comme antiseptique naturel. Il aide également à lutter contre les insomnies et favorise la digestion.

4- Engagez-vous !

Signez la pétition sur Avaaz pour bannir l'usage des pesticides en France et dans le reste du monde, parrainez une ruche à partir de 8 euros par mois, aidez un apiculteur en participant à une campagne de financement participatif...

Sur la toile, de nombreuses initiatives fleurissent pour soutenir les apiculteurs. Car sans eux, plus de pots de miel certes, mais surtout plus d'abeilles. Cette action ne vous demandera pas beaucoup de temps et ne vous ruinera pas, mais vous ferez une réelle différence.