Strength Marks, le compte Instagram qui sublime les vergetures des femmes

Strength Marks, une série photo qui sublime les cicatrices des femme
Strength Marks, une série photo qui sublime les cicatrices des femme
Les réseaux sociaux regorgent aussi de jolies surprises visuelles qui mettent le corps des femmes à l'honneur. La preuve avec Strength Marks, un compte Instagram qui décore les vergetures de paillettes biodégradables.
A lire aussi

Il y a des marques cutanées dont on ne se sépare pas ou presque, et qui nous laissent souvent complexées : les vergetures en font partie. On a beau vivre avec au quotidien, on a du mal à les accepter. Grossesse, croissance, prise de poids... L'origine de ces cicatrices est parfois douloureuse, parfois synonyme d'un bonheur intense. Des traces qui parcourent notre peau et qui, quelle que soit la raison de leur présence sur notre corps, font partie de nous.

C'est en tout cas le message que veut véhiculer le compte Instagram Strength Marks (marques de force, en français). A travers des clichés poétiques de femmes qui montrent ces zones de leur silhouettes recouvertes de paillettes, on assiste à une véritable célébration de ce que l'industrie de la mode appelle encore - à tort, faut-il le préciser - des "imperfections". Une campagne positive qui compile photographies sans filtres, interviews franches et oeuvres d'art originales mettant en valeur les vergetures des femmes dans tout leur éclat.

Ethique et body positive

Selon son instigatrice, une photographe prénommée Zelda, ce projet a été inspiré par l'activisme et l'art de Jameela Jamil, Sara Shakeel et Lena Dunham, et créé afin de donner à celles qui en auraient besoin, un "espace sûr pour se sentir belles dans leur corps naturel". Elle a démarré en immortalisant sa famille et ses amies, décorant leurs vergetures à l'aide de paillettes biodégradables, rapporte Glamour UK. Elle a ensuite demandé à chacune de raconter d'où venait ces cicatrices, et plus encore de se livrer sur la relation, positive ou non, qu'elles entretenaient avec celles-ci, et leur corps en général. Procédé que l'artiste a réitéré en immortalisant davantage de personnes, avec qui elle n'entretenait pas de relation proche.

L'une d'elle a ainsi confié : "Un jour, je me regardais nue dans le miroir et j'ai enfin accepté mon corps tel qu'il était. Je l'ai étudié et j'ai pensé à quel point les corps sont p***** de bizarres et j'ai simplement décidé d'être plus indulgente avec le mien". Une autre a déclaré en parlant fièrement de ses vergetures : "Quand mon corps a commencé à grandir, je recevais souvent des commentaires sur mon apparence 'différente' ou sur mon 'changement'. Cela m'a fait mal d'entendre de tels mots négatifs au sujet de mon poids et de mes vergetures, mais je suis fière de les porter parce qu'elles ont été avec moi tout au long de mes luttes."

Une initiative importante qui, selon Zelda, a accueilli "une communauté de personnes désireuses de dissiper les normes sociales de beauté et d'encourager la confiance en soi". Preach.