Les vertus magiques de la verveine odorante

Verveine odorante
Verveine odorante
Le verveine est une plante miracle. Qu'elle soit utilisée en tisane ou en huile essentielle, elle recèle de très nombreuses vertus. Explications d'une naturopathe.
A lire aussi
4 ingrédients magiques pour organiser un "micro-mariage" inoubliable
News essentielles
4 ingrédients magiques pour organiser un "micro-mariage"...

Son nom latin est Aloysia Tryphylla ou Lippia citriodara. Elle est très connue et très consommée du fait de son goût si agréable. Mais c'est aussi une plante médicinale utilisée en Europe depuis le XIXème siècle. A l'époque, elle était utilisée pour les troubles gastriques, ainsi que pour les migraines, les vertiges, les états nerveux et la fatigue intellectuelle.

La verveine est originaire d'Amérique du sud, elle n'a été introduite en Europe que vers la fin du XVIIIe siècle, d'où son utilisation tardive. Elle se cultive en climat tempéré, c'est pour cette raison qu'elle est bien cultivée en France. C'est un arbuste, une plante vivace qui peut atteindre deux mètres de haut. Ses feuilles sont verticillées par trois ou quatre en plus d'être lancéolées. On l'appelle la verveine odorante car elle dégage une odeur citronnée très agréable. C'est pour cela qu'on l'appelle aussi la verveine citronnelle. La partie utilisée est la feuille qui contient le plus d'huile essentielle. Elle se récolte à la fin de l'été.

Les propriétés de la verveine odorante

Très utilisée en tisane d'agréments, on sous-estime ses propriétés médicinales. Elle est assez proche de la mélisse officinale. En effet, elles contiennent toutes deux une huile essentielle fortement citronnée, calmante et digestive.

Vertus sédatives
La verveine odorante est légèrement sédative, elle est donc utile dans les troubles du sommeil. Elle est aussi traditionnellement utilisée dans les troubles nerveux. Paradoxalement à son effet sédatif, elle est aussi énergétique, ce qui lui permet de combattre les états dépressifs et la mélancolie.

Alliée de la digestion
La verveine apaise les douleurs ainsi que les lourdeurs de l'estomac. Elle est donc utile pour les gastralgies, les dyspepsies, les flatulences, les lenteurs à la digestion, les éructations. Elle est aussi anti-spasmodique, elle peut donc être prise en cas de spasmes intestinaux (colites spasmodiques). Concernant les intestins, elle aide à réduire son inflammation.

Les bienfaits de l'huile essentielle de verveine odorante

La verveine odorante est tout aussi efficace en huile essentielle. Elle ne doit pas être confondue avec la verveine officinale qui n'est pas parfumée. L'huile essentielle de verveine contient de nombreuses propriétés :

- Antidépressive, sédative très puissante
- Anti-inflammatoires
- Antinévralgique
- Stomachique (facilite la digestion gastrique)
- Tonique vésiculaire et pancréatique
- Harmonisante et endocrinienne

La verveine odorante agit sur le système digestif, le système nerveux et l'inflammation. Cependant, elle est plus efficace en huile essentielle comme anti-inflammatoire et pour son action sédative.

La verveine odorante est indiquée pour :

- Dépressions nerveuses, stress, angoisse, anxiété.
- Inflammations articulaires, musculaires et tendineuses.
- Asthmes non allergiques.
- Colites, cystites, cholécystites, crohn, amibiase.
- Troubles endocriniens.

Elle est déconseillée pour les femmes enceintes et les enfants. C'est une huile dermocaustique sur la peau à l'état pur.

Infusion à la verveine
Infusion à la verveine

Posologie de la verveine odorante

Gardez la verveine odorante en aromathérapie (huile essentielle) pour les problèmes ponctuels, il n'est pas conseillé d'utiliser des huiles essentielles plus de 7 jours. Par exemple, pour une montée de stress, pour un problème digestif ponctuel ou pour des inflammations. Pour les problèmes chroniques, prenez-la plutôt en tisane ou en teinture-mère sur de plus longues périodes (au moins 21 jours).

En huile essentielle :
1 à 2 gouttes dans une huile végétale à mettre sur le plexus solaire, en cas de stress, ou sur les inflammations (sauf cystites, à mettre sur le bas du ventre ou du dos dans ce cas).

En phytothérapie :
En infusion : 2,5 à 5 grammes pour ¼ à ½ litre d'eau. Faire infuser 15 minutes.
Teinture-mère : 15 gouttes matin et soir (pour la digestion et apaise au niveau nerveux)

Il sera difficile de la trouver sous d'autres formes, mais ces deux formes galéniques sont efficaces.

Par Nathalie Bleuzen, Naturopathe-iridologue et Conseillère ayurvédique certifiée et validée du réseau Medoucine.