Votre enfant dort la bouche ouverte ? Cette maman alerte

Votre enfant dort la bouche ouverte ? Cette maman alerte
Votre enfant dort la bouche ouverte ? Cette maman alerte
Une maman dont le fils a été diagnostiqué d'apnée du sommeil incite les autres parents à redoubler de vigilance et à rester attentif·ves aux éventuels symptômes. Son post Facebook a été partagé plus de 44 000 fois.
A lire aussi
Cette super maman invente des dépliants anti-stéréotypes sexistes pour enfants
News essentielles
Cette super maman invente des dépliants anti-stéréotypes...

Nous ne sommes pas égaux·ales face au sommeil. Et cela commence dès l'enfance. En effet, certains bambins dorment comme des petits loirs, tandis que d'autres appréhendent le sommeil avec plus de difficulté.

L'Américaine Melody Yazdani connaît bien ce problème. Son fils Kian, 8 ans, a été confronté à plusieurs problèmes de santé parce qu'il dormait mal la nuit.

Problème : son trouble du sommeil n'a pas été diagnostiqué avant plusieurs années. Dans un post publié sur sa page Facebook le 24 octobre, la maman raconte en détails son quotidien et celui de son fils.

"Quand Kian est entré au CP, il a commencé à montrer des troubles du comportement : il bougeait sans cesse, avait des accès de colère, bousculait les autres enfants... À la maison aussi, il y avait des problèmes. C'était très difficile de le faire manger."

Un trouble du sommeil non diagnostiqué

Au bout d'un an, Melody Yazdani décide d'emmener Kian consulter des spécialistes, qui suspectent un Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Son dentiste l'informe par ailleurs que Kian souffre de bruxisme, un trouble qui se manifeste par un grincement constant des dents.

C'est à cette époque que la maman a commencé à comprendre ce qui se passait. "J'ai trouvé un article qui parlait des liens entre le TDAH, les troubles respiratoires du sommeil et la respiration buccale", explique-t-elle.

Après s'être renseignée sur la question et avoir consulté le Dr W. Thomas Coombe, un ORL du Jamestown Regional Medical Center (États-Unis), Melody Yazdani a appris que bon nombre des symptômes de son fils étaient le résultat d'un trouble du sommeil non diagnostiqué.

Plus précisément, Kian souffrait d'apnée du sommeil, un trouble qui se manifeste par des arrêts involontaires de la respiration. L'un des signes les plus courants de ce trouble, qui touche environ 1,5 million de Français·es, est de dormir la bouche ouverte.

"Quand un enfant respire par la bouche, son cerveau (et son corps) ne reçoit pas assez d'oxygène. La nuit, cette diminution de la saturation en oxygène nuit à la qualité du sommeil et à la capacité de leur cerveau à se reposer suffisamment", explique Melody Yazdani en légende de la photo de son post qui montre justement Kian en train de dormir la bouche béante.

Ronflements, bouche ouverte, grincement de dents...

La mère de Kian sensibilise les autres parents à scruter les détails qui pourraient cacher une apnée du sommeil chez leurs enfants : dormir la bouche ouverte, grincer des dents, ronfler, difficulté à avaler...

"Bon nombre d'entre eux reçoivent un diagnostic erroné de TDAH, dit-il, lorsque l'apnée du sommeil est à l'origine de leurs problèmes de comportement", alerte-elle.

Le petit Kian a reçu l'un des traitements les plus courants pour soigner l'apnée du sommeil, à savoir une petite opération pour enlever les amygdales et/ou les adénoïdes.

Depuis, il se porte beaucoup mieux. "C'est le jour et la nuit", affirme sa maman qui recommande vivement à tout parent dont les enfants présentent l'un ou l'autre de ces symptômes de consulter un ORL dès que possible pour vérifier la situation.

Rapidement devenu viral, son post a reçu plus de 33 000 mentions "j'aime" et a été salué par de nombreux parents.